L'ESAESA, l'Agence spatiale européenne, et Roscosmos viennent d'annoncer le report de la mission ExoMarsExoMars alias Rosalind Franklin. Le roverrover partira finalement entre août et octobre 2022, prochaine fenêtrefenêtre de lancement favorable, au lieu de cet été avec son « ami » américain Perseverance (mission Mars 2020Mars 2020).

Des problèmes avec le parachuteparachute et aussi l'électronique à bord ont contraint les responsables à repousser son départ pour Mars. S'ajoute à cela, la crise provoquée par le coronaviruscoronavirus, a expliqué le directeur de l'agence spatiale russe, Dmitry Rogozin. « Nous avons pris une décision difficile mais bien pesée de reporter le lancement à 2022. Elle est principalement motivée par la nécessité de maximiser la robustesse de tous les systèmes d'ExoMars ainsi que par des circonstances de force majeure liées à l'exacerbation de la situation épidémiologique en Europe qui a laissé nos experts sans aucune possibilité de voyager dans les industries partenaires. »

« Nous voulons nous assurer à 100 % de la réussite de la mission, a déclaré Jan Wörner, directeur de l'ESA, lors de la conférence de presse donnée avec son homologue russe. Nous ne pouvons nous permettre aucune marge d'erreur. Plus de vérifications assureront un voyage en toute sécurité et les meilleurs résultats scientifiques sur Mars ».

Chargée de mener l'enquête sur de potentielles traces de vie anciennes ou présentes dans le sol de Mars, la mission ExoMars a déjà été reportée en 2018.

Voir aussi

Mars : la mission du rover ExoMars 2020 sera-t-elle reportée ?