Sciences

Opportunity s'est posé sur Mars ! (MÀJ)

ActualitéClassé sous :Univers , opportunity

Le second robot de la NASA, Opportunity, s'est posé avec succès dans Meridiani Planum, une vaste plaine désertique, ce matin ! L'atterrissage s'est déroulé parfaitement et la sonde Mars Global Surveyor qui survolait alors la scène a retransmis en continu les signaux émis par Opportunity vers la Terre.

Opportunity (NASA/JPL)

Les différentes étapes de l'atterrissage se sont déroulées avec succès. Le premier contact avec le sol a eu lieu à 06h05 comme prévu. Le choc enduré par l'atterrisseur lors de ce premier rebond à la surface a été de 2 à 3g selon les données télémétriques reçues au centre de contrôle du JPL. Le robot, emmitouflé dans son cocon d'airbags a par la suite entamé une longue série de rebonds et de roulades sur le sol martien. Vingt minutes après le premier contact, des mouvements étaient encore détecté par Mars Global Surveyor ! La surface de Meridiani Planum est certes plate mais les ingénieurs pensent que ces faibles déplacements enregistrés correspondent au déploiement des pétales de l'atterrisseur après sa stabilisation sur le sol.

Opportunity a donc atterri sain et sauf sur Mars et les premières images prises par le robot devraient être disponibles dans les prochaines heures lorsque Mars Odyssey survolera le site d'atterrissage de Meridiani à partir de 10h00.

D'autre part, le premier robot de la NASA qui a atterri le 4 janvier sur Mars se porte mieux. Spirit est dans un meilleur état qu'auparavant : « nous avons fait des progrès depuis hier et l'état du robot est passé de critique à sérieux » a déclaré Pete Theisinger, directeur de la mission, « Nous avons ressuscité un rover et vu la naissance d'un nouveau ». Les contrôleurs ont bon espoir de continuer l'exploration du cratère Gusev avec Spirit ! « Nous avons 2/2 » a fait remarquer Ed Weiler, administrateur associé de la NASA. Sean O'Keefe, l'administrateur principal de la NASA, a porté un toast « à la meilleure équipe au monde » après avoir servi le champagne aux responsables de la mission Mars Exploration Rovers. « Merci beaucoup, quelle nuit ! » a déclaré Sean O'Keefe. Les applaudissements ont retenti sans relâche toutes les minutes dans la salle de conférence du Jet Propulsion Laboratory en Californie tellement la joie est grande.

Cela vous intéressera aussi