Sciences

Mise en place du plus grand projet sino-européen en télédétection

ActualitéClassé sous :Univers , télédétection

Le projet conjoint "Dragon Project" entre la Chine et l'Union Européenne a été lancé récemment lors d'un congrès de 3 jours entre le ministère de la Science et la Technologie Chinois (MOST) et l'Agence Spatiale Européenne (ESA).

Près de 140 scientifiques participeront à ce projet. Le Professeur José Achache, directeur du département d'observation du sol de l'ESA était présent à ce congrès avec 48 autres participants d'Allemagne, de France, d'Espagne, d'Italie, de Norvège, du Royaume-Uni, de Finlande, de Belgique et des Pays-Bas. 50 participants chinois de 20 instituts travaillant dans le domaine de la télédétection y ont participé.

D'une durée de 3 ans, ce projet concerne 15 domaines de recherche dans la télédétection appliqués à l'agriculture, la prévention des catastrophes naturelles, la localisation des zones boisées, les feux de forêt, l'océanographie, les mesures topographiques, le contrôle des effets de la sècheresse, le contrôle de la pollution de l'air et de la couche d'ozone, les études de la couleur des mers et océans et les ressources en eau.

Cela vous intéressera aussi