Sciences

Les chercheurs doivent aussi acquérir des compétences non techniques

ActualitéClassé sous :recherche , doctorant , chercheur

L'Europe n'est pas assez innovante en matière de pédagogie axée sur la formation des jeunes chercheurs, et elle souffre de l'absence de débat sur la question, déclare Marie-Claude Roland, qui souhaite lancer au plan de l'UE un projet qui s'est déjà avéré extrêmement fructueux au niveau national.

Crédits : CORDIS

Financé par l'Institut national français de la recherche agronomique (INRA), le projet Réflexives a permis de créer en 1995 un nouvel espace pédagogique pour la formation des chercheurs en général et des jeunes chercheurs en particulier.

"Réflexives est basé sur l'idée fondamentale que la formation des jeunes chercheurs ne concerne pas uniquement les doctorants : elle devrait également impliquer les directeurs de thèse et tous devraient travailler ensemble", a déclaré Mme Roland à CORDIS Nouvelles.

Marie-Claude Roland est une linguiste dont la thèse de doctorat traite des pratiques d'écriture des chercheurs. Elle a très rapidement constaté qu'une recherche basée sur un système de reproduction - les étudiants conservant toujours la même manière de rédiger un document - finit par porter préjudice à la qualité de la recherche scientifique. Mme Roland a donc pensé qu'il serait bon de faire évoluer ces pratiques et décidé de devenir formatrice. Depuis lors, elle travaille sur les techniques d'écriture et la conception de la recherche, c'est-à-dire la formulation des sujets de recherche.

En se basant sur plus d'un millier de projets de doctorats français, danois et canadiens, Mme Roland a pu montrer que les doctorants éprouvent des difficultés à formuler les thèmes de recherche. "Les doctorants sont souvent polarisés sur la technique et ont tendance à perdre de vue les objectifs et les sujets de leur recherche, a expliqué Mme Roland. Cependant, les compétences exigées sur un marché du travail compétitif, les compétences générales non techniques, ne peuvent être acquises que si les étudiants travaillent sur l'analyse des sujets, la résolution des problèmes et la formulation des questions" a déclaré Mme Roland à CORDIS Nouvelles. "Sinon, ils n'acquièrent que des compétences techniques et non transférables."

"Les doctorants doivent s'efforcer d'aller au-delà de leur table de laboratoire. Ils doivent apprendre à analyser et à expliquer leurs expérimentations et ne pas se contenter de les décrire", a ajouté Mme Roland.

Les doctorants sont souvent confrontés à un problème d'employabilité. Il est donc nécessaire non seulement de les former, mais aussi d'informer les employeurs potentiels sur le fonctionnement de la recherche, pense Mme Roland.

C'est pourquoi Réflexives organise des séminaires où toutes ces questions sont traitées, non par le discours et la parole, mais au travers d'un apprentissage collectif, par la mise en pratique de la réflexivité et de l'épistémologie. Ces séminaires s'adressent aux chercheurs, aux directeurs de thèse, aux doctorants et post-doctorants, et ils devraient également intéresser les journalistes, les employés et les entreprises du secteur privé.

Mme Roland a conscience qu'elle s'attaque à un sujet très sensible, car les directeurs de thèse pourraient se sentir offensés de s'entendre dire ce qu'ils doivent faire. D'ailleurs, explique-t-elle, "les directeurs de thèse ont tendance à dire qu'ils n'ont pas le temps et la plupart d'entre eux ne veulent pas être impliqués. Toutefois, l'un des aspects de la profession de chercheur consiste à être aussi un formateur. Nous devons souligner ce fait. Les tuteurs doivent être impliqués", a-t-elle ajouté.

"Notre équipe anime les séminaires Réflexives depuis 1997 avec de plus en plus de succès, note Mme Roland. Et les directeurs de thèse sont de plus en plus nombreux à y participer. Nous avons touché un vaste échantillon de chercheurs, principalement en France, mais également au Danemark et au Canada."

Vu le succès du projet, Mme Roland essaie maintenant de le développer au niveau de l'UE pour la formation de "facilitateurs actifs'' qui développeront ensuite Réflexives dans leur propre pays.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi