Sciences

Acquisition d'un vaccin expérimental contre la maladie du charbon

ActualitéClassé sous :recherche , anthrax , vaccin

Le gouvernement américain a décidé de faire l'acquisition de 75 millions de doses d'un vaccin expérimental contre la maladie du charbon, plus connue sous le nom d'anthrax.

Anthrax bacteria, bacillus anthracis, as seen under a microscope. University of California -Davis

Selon les responsables, cette réserve devrait permettre d'immuniser environ 25 millions de personnes, soit la population d'une grande agglomération comme New York ou Washington, en cas d'attaque bioterroriste.

Deux sociétés de biotechnologies, l'une californienne VaxGen, et l'autre anglaise, Avecia, ont été sélectionnées pour fabriquer le produit pour un montant total d'environ 700 millions de dollars. Il existe bien un ancien vaccin contre la maladie du charbon mais il date des années 1950. Utilisé par le Pentagone auprès de ses troupes, il a montré des performances nettement inférieures au nouveau produit et des effets secondaires non négligeables.

Les essais sur animaux du dernier vaccin ont quant à eux permis de vérifier son efficacité et des tests sur les humains n'ont pas révélé d'effets secondaires particuliers.

D'autres expériences, à une plus large échelle, doivent être menées avant toute autorisation de mise sur le marché par la Federal Drug Administration (FDA) - probablement vers 2006 -, mais l'Administration Bush a préféré prendre les devants face aux menaces du bioterrorisme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi