Ceci est bien un câble élastique coupé. On peut très solidement rabouter les deux morceaux avec deux bons livres... © Discovery Channel

Sciences

En vidéo : l'incroyable saut à l'élastique coupé

ActualitéClassé sous :physique , force de frottement , saut à l'élastique

Confier sa vie à des feuilles de papier simplement serrées les unes contre les autres : c'est ce que réalise un homme en s'élançant dans le vide du haut d'une grue. Il n'est pas fou, il vient nous parler de la force de frottement. Car tout s'explique.

Abracadascience : il saute avec un élastique coupé et survit  Wayne Houchin va tenter une expérience étonnante. En intercalant deux gros livres ensemble pour réparer son élastique, il espère sauter et survivre... La force de frottement a une sacrée puissance, comme vous pourrez le voir au cours de cette vidéo de la chaîne Discovery Science. 

Wayne Houchin montre l'élastique qui le retiendra lors d'un grand saut : il est coupé. Il va pourtant sauter avec. Il n'y a pas de trucage mais une astuce... en laquelle il faut croire très fort. L'homme qui semble être un candidat au suicide s'empare de deux gros livres. Devant le public et avec l'aide de participants qui en sont issus, il entreprend d'intercaler chaque feuille d'un livre entre deux feuilles de l'autre. Ainsi engrenés, les deux épais ouvrages semblent se maintenir ensemble. Solidaires des extrémités sectionnées du câble, deux plaques métalliques boulonnées serrent chaque livre au niveau de la reliure. Tout de même, les deux livres sont maintenus entre eux avec du ruban adhésif, « une petite quantité », explique le commentaire, pour éviter que le vent sépare les feuilles.

Va-t-il sauter ? Oui. Wayne Houchin ne donne pas l'impression de vouloir en finir avec la vie, mais les spectateurs sont tout de même inquiets. Du haut de la grue, à 49 mètres du sol, il se jette dans le vide et tout se passe bien. Parvenu à terre, il remet les deux livres entre les mains du public et plusieurs personnes en séparent les feuilles. Non, il n'y avait pas de trucage. Simplement l'étonnante puissance de la force de frottement. L'expérience montrée ici pourrait introduire efficacement un cours sur ce genre de forces qui ralentit le mouvement d'un corps frottant sur un autre ou qui s'oppose à ce mouvement. L'exposé commencerait par distinguer le coefficient statique de son homologue dynamique. Le premier est celui que l'on subit lorsque l'on tente de pousser un meuble qui s'obstine à ne pas bouger, et le second est ressenti lorsqu'on y parvient. Chacun sait que le second est plus faible que le premier : tant que l'objet demeure immobile, il faut pousser fort et ensuite, il glisse plus facilement.

Le cours aborderait ensuite les deux facteurs conditionnant la force de frottement : la nature des objets et la surface en contact. Le papier conduit à un frottement assez élevé, et Wayne Houchin peut compter sur le frottement des feuilles des livres. Leur taille est grande et, au vu de la vidéo, ne doit pas être loin de celle d'une page A4 (624 cm2). Chaque ouvrage compte probablement plus de 2.000 pages. La surface totale en contact (deux fois le nombre de feuilles moins une) doit être de l'ordre de 250 m2. D'après l'équipe, qui a peut-être utilisé un tribomètre pour mesurer la force de frottement résultante, celle-ci serait de 3.600 kg. Des tests réels avec un poids ont sans nul doute permis de vérifier cette estimation... Cette expérience de science amusante est présentée dans la série Abracadascience, diffusée sur Discovery Channel les jeudis à 21 h 00 et qui se termine ce soir 9 janvier.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !