Des connaissances scientifiques, de l'astuce et un peu de matériel : voilà ce qu'il faut pour devenir magicien. Mais dans les documentaires diffusés sur Discovery Channel, tout est expliqué. Et le tour de magie devient de la science qui amuse... © Discovery Channel

Sciences

En vidéo : un détecteur de mensonge... à faire soi-même

ActualitéClassé sous :vidéos , détecteur de mensonge , Discovery Channel

La science peut être magique. La preuve : voici comment on peut réaliser un — faux — détecteur de mensonge avec une réaction chimique... et un peu de malice. 

Abracadascience : un étrange liquide détecteur de mensonge  Dans les rues de Varsovie, Ben Hanlin révèle les petits mensonges des passants grâce à un étrange liquide. Bien sûr, il y a un truc. Celui-ci est même expliqué : il s'agit en réalité d'une réaction chimique retardée... Découvrez les secrets de ce tour de magie avec Abracadascience, une émission proposée par Discovery Science. 

Ben Hanlin, un peu farceur, se promène dans les rues de Varsovie, en Pologne avec un flacon contenant un liquide incolore dont il se sert comme détecteur de mensonge. Et il fonctionne... De la vraie magie ! Mais une fois n'est pas coutume, Le magicien nous expliquera son tour.

C'est le principe d'une série télévisée diffusée sur Discovery Channel à partir de ce soir, baptisée Abracadascience et sous-titrée La magie de la science. On verra ainsi comment un liquide incolore mais indiscret révèle les mensonges des passants. Mais on verra à d'autres moments comment faire flotter un 4x4 dans une piscine, transformer en or un bracelet d'argent ou faire léviter quelqu'un. Ces tours ne sont pas de la prestidigitation, mais des expériences de science amusante. Le principe est de présenter un tour surprenant et spectaculaire puis, une fois n'est pas coutume, de l'expliquer en détail.

Une fois la surprise passée, le faux magicien dévoile le secret, ici par une réaction chimique retardée, là par la puissance des forces de frottement entre deux feuilles de papier, ou ailleurs par le mouvement cohérent de particules magnétisées. Ce soir, on comprendra que le thiosulfate, ce puissant réactif, peut bloquer une réaction, mais pendant un certain temps seulement. Et lorsqu'on lâche des ions iodure sur de l'amidon, la couleur de la solution devient noire...

Une caméra cachée ne manque pas de filmer les réactions des témoins de ces phénomènes magiques. C'est drôle, c'est instructif, c'est de la science qui déride, comme on l'aime... À raison de deux émissions de 25 minutes par soirée, tous les jeudis jusqu'au 9 janvier, à 21 h 00 et 21 h 25, Abracadascience nous distraira ainsi le temps des fêtes de fin d'année et pour bien débuter 2014.