L’université de Stanford a mis en ligne les cours de formation continue en physique d’un des plus grands physiciens théoriciens, Leonard Susskind, un des pères de la théorie des cordes. Destinés à des personnes de culture scientifique qui ne sont pas des physiciens professionnels, ils brillent par leur originalité et leur accessibilité. Une bonne façon de (re)découvrir la mécanique classique, quantique et relativiste.


au sommaire


    Leonard Susskind à Stanford. Crédit : Stanford University

    Leonard Susskind à Stanford. Crédit : Stanford University

    Cela vous intéressera aussi

    Leonard Susskind a commencé sa vie professionnelle à 16 ans comme plombier. Né en 1940 dans une famille pauvre à New York, il a en effet été contraint très jeune de prendre le rôle de son père malade. Cela ne l'a pas empêché de suivre plus tard des études d'ingénieur puis de se consacrer à la physiquephysique la plus théorique, celle des particules élémentairesparticules élémentaires, des trous noirstrous noirs et des supercordes dont il a été à chaque fois un contributeur essentiel, rivalisant avec Stephen HawkingStephen Hawking et Edward Witten.

    Cette trajectoire particulière explique peut-être pourquoi ses articles privilégient le raisonnement physique par rapport à la technique mathématique et, d'ailleurs, ne nécessitent souvent qu'un minimum de bagage dans ce domaine. Pourtant, il est un des tout premiers à comprendre, avec par exemple Yoichiro Nambu, que la fameuse formule de Veneziano concernant les forces nucléaires peut être vue d'une autre manière, celle d'une corde vibrante dont les différents modes de vibrationvibration correspondent à différentes particules hadroniques. Il s'opposera victorieusement à Stephen Hawking sur la question de la conservation de l'information dans l'évaporation des trous noirs et c'est l'un des grands défenseurs de la théorie du paysage cosmique et du principe anthropique faible.


    Dans cette vidéo d'introduction à la physique quantiquephysique quantique, Leonard SusskindLeonard Susskind explique la nature exacte de ses cours, destinés à des adultes. Il est probablement juste de dire qu'il s'agit de cours sur les idées principales de la physique moderne pour des personnes cherchant à se rafraîchir les idées ou plus probablement ayant suivi il y a des années une formation scientifique mais pas dans une spécialité de physique. Nul doute que même un étudiant actuel en physique y trouvera matièrematière à réflexions et que ces cours contribueront à sa formation. Crédit : Stanford University

    Au cœur de la physique

    Les cours qu'il donne à l'Université de Stanford et qui sont en ligne témoignent de sa compréhension profonde et originale de larges pans de la physique théorique moderne. Ce ne sont pas des cours universitaires destinés à de futurs physiciensphysiciens mais plutôt à des adultes curieux de comprendre vraiment les idées au cœur de la physique quantique et relativiste, sans oublier la physique statistique et la cosmologiecosmologie.

    Ne dissimulons pas, tout de même, qu'il faut avoir un minimum de familiarité avec des notions comme celles de vecteur, d'intégrale et de dérivé partielle pour comprendre les propos de Susskind. Il s'agit donc de conférences quelque part entre les cours de Walter H.G. Lewin au MIT et celle de Richard Feynman. Voici les liens vers les différentes parties de ce cours :