Le satellite Tess de la Nasa vient de compléter son objectif principal au terme de deux ans de mission. Il entre désormais dans une seconde phase d'exploration du ciel.

Après une première année passée à recenser le cosmos au sud, TessTess s'est ensuite tournée vers les cieux septentrionaux jusqu'à la fin de sa mission, en juillet 2020. Les 26 secteurs de ciel capturés par le satellite au cours de ces deux ans peignent un tableau à couper le souffle, au niveau de détail faramineux. « Tess produit un torrenttorrent d'observations de grande qualité, fournissant de précieuses données pour un grand nombre de champs scientifiques, s'enthousiasme Patricia Boyd, qui travaille sur la mission. Tess entre dans la phase secondaire de sa mission avec grand succès ».

Phase II pour Tess

Pour cette seconde phase, les chercheurs ont introduit quelques changements. Le satellite pourra désormais capturer une image entière toutes les 10 minutes, soit trois fois plus vite que lors de sa mission primaire. Il pourra également mesurer la magnitudemagnitude de milliers d'étoilesétoiles supplémentaires toutes les 20 secondes, en plus des dizaines de milliers d'étoiles qu'il parvenait d'ores et déjà à analyser toutes les deux minutes. Ces mesures seront capitales non seulement pour observer les phénomènes à la surface des astresastres, mais également pour détecter la présence de potentielles exoplanètes.