Sciences

Le surpoids concerne 1,46 milliard d’adultes dans le monde

ActualitéClassé sous :E2014

Constat inquiétant et déjà connu : entre 1980 et 2008, le surpoids s'est généralisé à l'échelle mondiale. Des nouveaux chiffres précisent qu'il concerne désormais un adulte sur trois, et sévit surtout dans les pays en voie de développement.

L'obésité et le surpoids gagnent du terrain dans la plupart des territoires. Mais ce sont les pays en voie de développement qui sont le plus durement touchés. © Tobyotter, Flickr, cc by 2.0

Depuis des années, on dénonce le manque d'activité physique et la malbouffe. Nos nouveaux modes de vie ont engendré une forte hausse du surpoids et de l'obésité à l'échelle mondiale, avec en tête de proue, les États-Unis. On oublie souvent de rappeler que le Mexique et l'Égypte font encore moins bien. Comme quoi, les problèmes de poids ne sont pas que des problèmes de riches.

La preuve une nouvelle fois avec une enquête menée par l'Overseas Development Institute (ODI), un cercle de réflexion britannique. L'étude, basée sur les IMC (indice de masse corporelle) relevés et supérieurs à 25, révèle que le surpoids frappe 1,46 milliard de personnes dans le monde en 2008, soit 34 % des adultes, contre 23 % en 1980.

Un surpoids prononcé, un risque pour l’humanité

Mais là où il est le plus grimpant, c'est dans les pays en voie de développement. En 1980, il y concernait 250 millions d'individus. Désormais, ils sont 904 millions. Une hausse bien plus importante que pour les pays riches, voyant passer leur population en surpoids de 312 à 557 millions durant le même laps de temps.

Point à modérer malgré tout : la majorité de la population mondiale vit dans des territoires modestes, ce qui fausse un peu les proportions, surtout que les Chinois obtiennent de mauvais scores et font gonfler les chiffres. Mais les inquiétudes sont vives quant aux conséquences d'un tel constat, car l'excès de poids augmente les risques d'occurrence de nombreuses maladies, telles que les troubles cardiovasculaires, le diabète ou le cancer

Cela vous intéressera aussi