Sciences

En vidéo : écouter la musique de l’espace

ActualitéClassé sous :Astronautique , musique de l’espace , sons dans l'espace

Entre photographies de nébuleuses et images d'astronautes flottant en apesanteur, l'espace s'admire visuellement. Mais on peut aussi l'écouter. La preuve avec ces deux vidéos, où l'on entend de la flûte et où l'on peut se laisser bercer par les performances acoustiques... des pulsars.

Chimiste, astronaute de la Nasa, détentrice de records d'endurance en centrifugeuse mais musicienne amateur et spécialiste de la flûte, Cady Coleman a emporté au-delà de l'atmosphère plusieurs de ces instruments, parmi les plus vieux que l'humanité ait inventés. Toute ressemblance avec une scène mythique de 2001, l'odyssée de l'espace est la bienvenue... © Nasa

Quels sons peut-on entendre dans l'espace ? Aucun puisqu'il n'y a pas de gaz pour propager les ondes sonores. Les puissantes explosions ou le bruit des réacteurs de vaisseaux spatiaux ne se manifestent que dans les - mauvais - films de science-fiction. L'espace est le monde du silence...

Enfin pas tout à fait. D'abord parce qu'autour de la Terre des humains se promènent et emportent avec eux un peu d'atmosphère, un peu de leur vie... et de la musique. Dans l'ISS, c'est-à-dire la Station spatiale internationale, le bruit ne manque pas, entre le conditionnement de l'air et le fonctionnement d'appareils divers. En 2008, l'ATV Jules-Verne, cargo automatique resté amarré plusieurs mois à l'ISS, avait été utilisé comme chambre à coucher par quelques astronautes qui, justement, y trouvaient un peu de calme.

Dans ce reportage du magazine Space de la chaîne Euronews, des astronautes nous racontent leurs musiques. Par exemple celle, envoyée depuis la Terre, qui réveillait les équipages de la navette spatiale. Ou le rock'n roll de l'astronaute de l'Esa Frank de Winne, indispensable à son bon moral.


Cinquante ans après le vol de Youri Gagarine (le 12 avril 1961), une astronaute, Cady Coleman, joue de la flûte dans l'espace, accompagnée par un orchestre terrestre (les deux prestations ont été jouées indépendamment puis montées ensemble). © Nasa

La musique voyage avec les Hommes

À bord de l'ISS, l'astronaute de la Nasa Catherine (« Cady ») Coleman joue de la flûte traversière (musicienne, elle en a amené plusieurs à bord) pour accompagner Ian Anderson, fondateur du groupe de rock Jethro Tull, alors en tournée en Russie et installé à Perm. Le morceau est un extrait de Bourree, un arrangement de la Bourrée en ut mineur de Jean-Sébastien Bach que Jethro Tull a joué en juillet 1969 à l'occasion des premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong et Buzz Aldrin.

Déjà, même à 400 km seulement de la Terre (c'est l'altitude de l'ISS), des divertissements de ce genre sont précieux pour les équipages lors de longs séjours (qui peuvent durer jusqu'à six mois). Dans les décennies à venir, lorsqu'il s'agira de s'éloigner vers des destinations plus lointaines, la musique terrienne accompagnera sûrement les humains dans l'espace...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi