Sciences

Euro 2012 : les stades de foot vus par le satellite Pléiades

ActualitéClassé sous :Astronautique , Championnat d'Europe des nations 2012 , Euro 2012

Le satellite Pléiades a photographié la plupart des stades du Championnat d'Europe UEFA de football 2012, plus communément appelé Euro 2012, organisé du 8 juin au 1er juillet en Pologne et en Ukraine. Ces images rendues publiques par Astrium Services montrent autant les stades de football que les performances remarquables de ce satellite qui peut fournir des images avec des détails de seulement 50 cm.

Astrium a pris pour habitude de faire photographier par ses satellites les infrastructures des grands événements sportifs planétaires. Après les Jeux olympiques de Vancouver, les stades de la Coupe du monde de football de 2010 et avant les J.O. de Londres, découvrez depuis l'orbite terrestres 3 des 8 stades de l'Euro 2012 de football. À l'image, le stade ukrainien de Donetsk. © Cnes 2012/Astrium Services/Spot Images

Construit par Astrium et mis en orbite lors du deuxième lancement de Soyouz en Guyane, Pléiades est un satellite conçu pour acquérir des images de 70 cm de résolution rééchantillonnées au sol à 50 cm dans le visible et le proche infrarouge (740 à 940 nm de longueur d'onde). Il est également d'une grande agilité, ce qui se traduit par une capacité de dépointage rapide dans toutes les directions, comme il l'a récemment démontré en photographiant le satellite Envisat (avril 2012).

Le nouveau Stade national de Varsovie, où le match d’ouverture de l'Euro 2012 sera joué le 8 juin. © Cnes 2012/Astrium Services/Spot Images

Ce satellite fait partie du système Pléiades, une constellation de deux satellites identiques positionnés sur une orbite héliosynchrone à 694 km de la Terre. Le second Pléiades devrait être lancé dans le courant de l'année 2013. Autre particularité, ces deux satellites sont duaux, aussi bien utilisés pour des observations civiles que militaires. En effet, le système Pléiades constitue la composante optique du système d'observation franco-italien Orfeo, pour des applications civiles et militaires (l'Italie fournissant la composante radar Cosmo-SkyMed).

Le stade olympique de Kiev où seront joués plusieurs matchs de l'Euro 2012, dont la finale. © Cnes 2012/Astrium Services/Spot Images

Pour célébrer à sa façon la grande messe du football européen, Pléiades à pris des des clichés du tout nouveau Stade national de Varsovie, où se jouera ce 8 juin le match d'ouverture (Grèce-Pologne) et le Stade olympique de Kiev, qui accueillera la finale le 1er juillet. Il a également immortalisé le stade de Donetsk, en Ukraine, où l'équipe de France doit jouer ses deux premiers matchs.

Cela vous intéressera aussi