Sciences

Une erreur humaine à l'origine de l'explosion de Falcon 1

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceX , Falcon 1

15 jours après l'échec du premier vol de qualification de Falcon 1, on en sait un peu plus sur les circonstances de la perte du lanceur, 25 secondes après son décollage.

Falcon 1 sur son pas de tir

Selon SpaceX (Space Exploration Technologies Corporation), le constructeur du lanceur, la perte n'est pas due à une erreur conceptuelle ou technique, ce qui aurait stoppé de facto le développement du lanceur le temps de trouver une nouvelle solution. Il s'agit ni plus ni moins d'une erreur de procédure, survenue 1 jour avant le lancement pendant des activités de préparation de Falcon-1. Autrement dit, une erreur humaine !

L'enquête a montré qu'un technicien a détaché une alimentation en carburant, oubliant de resserrer le raccord après avoir achevé le travail, ce qui est vraisemblablement la cause à l'origine de la chaîne d'évènements qui a provoqué la perte du lanceur pendant son ascension.

A T+25 s, une fuite de carburant d'origine encore inconnue a provoqué un incendie au dessus du moteur principal endommageant le circuit de pressurisation de l'hélium interrompant de fait l'approvisionnement en hélium du premier étage.

D'un point de vue commercial, SpaceX ne déplore aucune annulation de satellite à lancer. Cet incident ne semble pas avoir entamé la confiance des clients comme en témoigne la décision de MacDonald Dettwiler and Associates de confier le lancement de son satellite CASSIOPE à une Falcon 9, la version lourde de la famille Falcon. Le tir est prévu en 2008.

Cela vous intéressera aussi