Sciences

En bref : USA 193 détruit en orbite par un missile

ActualitéClassé sous :Astronautique , SM-3 , USS Lake Erie

Comme on s'y attendait, les Etats-Unis ont détruit en orbite le satellite USA 193 désemparé qui risquait de retomber prochainement sur Terre.

Missile SM-3 tiré depuis l'USS Lake Erie (image d’archive). Crédit US Navy.

A 3 h 26 TU, un missile tactique de type SM-3 a été tiré depuis le USS Lake Erie, un croiseur de 10.000 tonnes appartenant à la classe Ticonderoga stationné dans l'Océan Pacifique. Quatre minutes plus tard, le satellite était atteint et détruit alors qu'il se trouvait à 247 kilomètres d'altitude.

Selon le Département américain de la Défense, les débris ont pour la plupart immédiatement commencé à pénétrer dans l'atmosphère, où ils se sont consumés. Les autres devraient rester encore de 24 à 48 heures en orbite avant de subir le même sort, mais certains, selon l'orientation nouvelle donnée à leurs trajectoires du fait de l'explosion, pourraient ne retomber que dans une quarantaine de jours, selon le communiqué.

Le moment exact du tir n'a jamais été officiellement annoncé, mais ces dernières heures, celui-ci ne faisait pratiquement aucun doute pour les observateurs, en raison de la fermeture de l'aéroport de Hawaii ordonnée par le gouvernement américain ce même 21 mars entre 2 h 30 et 5 h TU, situé sur la trajectoire orbitale du satellite durant la période la plus favorable à l'interception.

Protection contre des retombées dangereuses, démonstration de force ou destruction d'un matériel militaire confidentiel ? Les raisons de ce tir restent encore à élucider...

Cela vous intéressera aussi