Sciences

En bref : trois satellites russes retombent dans l'eau

ActualitéClassé sous :Astronautique , proton , glonass

Après 27 tirs sans échec, un lanceur Proton a échoué dans sa tentative de placer en orbite les trois satellites Glonass qu'il transportait. La fusée et les satellites ont terminé leur course dans l'océan Pacifique, au large d'Hawaï. En attendant d'y voir plus clair, le lancement du satellite Ka-Sat, prévu le 20 décembre, est reporté sine die.

Après un décollage sans histoire, une panne s'est produite avant l'allumage de l'étage supérieur. Par manque de puissance, le lanceur a terminé sa course dans l'océan Pacifique. © RIA Novosti/Oleg Urusov

Un lanceur Proton a subi une panne après son décollage, entraînant dans l'océan Pacifique les trois satellites russes qu'il devait placer en orbite. Les raisons de cet échec ne sont pas très claires. Sous la responsabilité des forces spatiales russes, le lanceur a décollé ce dimanche du cosmodrome de Baïkonour. Il avait pour mission de lancer 3 satellites russes Glonass qui, une fois en orbite, devaient compléter le système de navigation et de positionnement russe (équivalent du GPS). Les premières phases du vol se sont bien déroulées. Il semblerait qu'un problème se soit produit quelques instants avant la phase de propulsion de l'étage supérieur Block DM.

Une commission d'enquête se met en place pour déterminer l'origine de la panne et voir s'il s'agit d'un problème mécanique, de propulsion ou d'ordinateur de bord. En attendant, tous les lancements de Proton sont suspendus au résultat de cette enquête. Cela vaut également pour International Launch Services (ILS) qui exploite ce lanceur mais avec un étage supérieur différent (Breeze M). Le lancement du satellite Ka-Sat, construit par Astrium et qui devait être lancé par ILS le 20 décembre pour le compte d'Eutelsat est donc reporté.

Si Proton est mis hors de cause, les vols devraient reprendre assez rapidement.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi