Sciences

En bref : superbes portraits de la Terre, signés Rosetta

ActualitéClassé sous :Astronautique , rosetta , esa

Le 13 novembre dernier, la sonde européenne Rosetta passait à proximité de la Terre afin d'augmenter sa vitesse par réaction de gravitation puis se diriger vers son objectif final, la comète Churyumov-Gerasimenko.

Alors que la sonde s'éloignait de la Terre le 15 novembre, la caméra à angle étroit a transmis une série d'images de notre planète en utilisant des filtres orange, vert et bleu. © Esa 2005 MPS for Osiris Team MPS/UPD/LAM/IAA/RSSD /INTA/UPM/DASP/IDA

Rosetta se sert de la Terre comme d'un accélérateur gravitationnel et vient de la frôler pour gagner de la vitesse. Cette irruption dans notre banlieue a d'ailleurs valu beaucoup d'émotion aux astronomes puisque l'on a cru un temps au rapprochement d'un dangereux astéroïde.

Alors que Rosetta s'approchait de la partie de la Terre plongée dans la nuit, l'instrument Osiris (Infrared Remote Imaging System) a pris le 13 novembre à 19 h 30 TU cette image infrarouge (ici en fausses couleurs) qui révèle les zones les plus éclairées. © ESA 2005 MPS for Osiris Team MPS/UPD/LAM/IAA/RSSD /INTA/UPM/DASP/IDA

 Les techniciens ont profité de ce passage pour tester le système de prises de vues de Rosetta et ont dirigé l'instrument Osiris vers la Terre, ce qui nous a valu quelques superbes images de notre planète.

Cette image est identique à la précédente mais les continents ayant été ajoutés artificiellement afin de situer les principaux repères géographiques.
© ESA 2005 MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/RSSD /INTA/UPM/DASP/IDA
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi