New Horizons reprendra ses observations scientifiques demain, annonce la Nasa. Samedi, suite à un problème, la sonde était passée automatiquement en « mode sécurité », suscitant quelques jours d'angoisse.
Cela vous intéressera aussi

Dix jours avant le survolsurvol de Pluton et Charon, après plus de neuf ans de voyage sans problème, la sonde New Horizons a donné des sueurs froides aux équipes du JPLJPL qui s'occupent de la piloter. Le 4 juillet, à 1 h 54 du matin en Floride (6 h 54 en France métropolitaine), la sonde a cessé d'émettre vers la Terre. Un peu plus de deux heures plus tard, la communication était rétablie.

L'électronique de bord avait détecté un problème et était passée en mode sauvegardesauvegarde. Comme il a été programmé pour le faire en pareil cas, l'ordinateurordinateur a laissé les commandes au système de secours. En pilotage automatique, celui-ci a cessé le travail scientifique, repris le contact avec la TerreTerre et envoyé des données sur l'état des systèmes.

Ce lundi matin, la Nasa a annoncé que le problème venait d'une erreur dans une séquence logicielle et que celle-ci ne serait pas réutilisée avec le passage près du petit monde de Pluton, le 14 juillet prochain. Les observations scientifiques reprendront demain, mardi 7 juillet. Heureusement, aucune observation n'était prévue le 4, quelques-unes le 5 et une seule le 6 (selon Emily Lakdawalla, de la Planetary Society).