Sciences

Après Beagle-2, les Britanniques envisagent une mission vers les lunes de Mars

ActualitéClassé sous :Astronautique , mars , beagle

La planète Mars possède deux satellites découverts en 1877. Il s'agit de Phobos (crainte) et Deimos (terreur) qui ont été que partiellement étudiés, notamment Deimos. De ces deux lunes, finalement on ne sait que peu de choses à propos de leur origine, de leur évolution, de leur composition et des principales caractéristiques physiques qui façonnent et dessinent leur surface.

Après Beagle-2, les Britanniques envisagent une mission vers les lunes de Mars

Pour répondre à ces questions, le Centre spatial britannique (BNSC) a récemment financé une étude qui préconise l'étude in situ de ces deux lunes en développant une mission spatiale qui comprendrait un orbiter et un lander qui se poserait à la surface d'un des deux satellites. Cette mission dont le nom de code est M-PADS - Mars Phobos and Deimos Survey est susceptible de s'inscrire dans le cadre du programme d'exploration spatiale Aurora de l'ESA.

Proposée par l'Open University et la firme britannique QinetiQ cette mission comprendrait deux vaisseaux lancés ensemble. Le premier vaisseau, que l'on peut désigner comme l'orbiter serait équipé d'une charge utile scientifique de 60 kg. Quand au second vaisseau, il transportera et larguera un petit lander (16 kg d'instruments scientifiques) sur la surface de Phobos ou de Deimos.

Les deux vaisseaux seront équipés d'un moteur ionique. Des panneaux solaires fourniront l'électricité nécessaire à son fonctionnement. Cette solution du moteur ionique s'explique par le rapport masse / carburant acquis par ce type de moteur qui permet aujourd'hui le transfert Terre-Mars ainsi que les manoeuvres d'insertion en orbite pouvant être effectuées moyennant une faible dépense en propergols.

Le moteur ionique permet aussi d'emporter une charge utile plus importante qu'auparavant, compensée par les dimensions plus réduites du vaisseau. Ainsi, celui-ci aura une plus grande flexibilité dans le choix de l'orbite finale, avec un faible impact sur la masse de propergols utilisés en arrivant à la planète Mars.

Les objectifs scientifiques de M-PADS sont les suivants :

  • Déterminer l'origine de Phobos et Deimos parmi les modèles existants.
  • Établir (ou réfuter) un lien entre les satellites de Mars et les astéroïdes.
  • Déterminer l'action de Mars sur Phobos et Deimos, ainsi que l'influence des deux satellites sur l'environnement martien.
  • Rechercher la présence de matières volatiles telles que la glace d'eau en leur sei
Cela vous intéressera aussi