En retombant sur le pas de tir, le lanceur Antares a provoqué une seconde explosion. © Nasa TV

Sciences

En vidéo : le lanceur Antares d'Orbital Sciences explose

ActualitéClassé sous :accès à l'espace , Antares , Orbital Sciences

Il devait ravitailler l'ISS dans le cadre du partenariat public-privé de la Nasa à l'aide du cargo spatial inhabité Cygnus. Mais pour une raison encore inconnue, le lanceur Antares, de la société Orbital Sciences, a subi une forte explosion juste après son décollage de la base de lancement de Wallops Island et est lourdement retombé sur le pas de tir.

Seulement quelques secondes après son décollage, le lanceur Antares, transportant le cargo Cygnus d'Orbital Sciences, à destination de la Station spatiale internationale, a explosé. Ce vaisseau spatial automatique devait livrer plus de deux tonnes de fret à l'équipage de l'ISS dans le cadre du partenariat public-privé Cots. C'était le cinquième vol de ce lanceur, le premier datant d'avril 2013. Nous avions montré l'assemblage d'Antares en vidéo.

Pour rappel, ce contrat Cots signé entre la Nasa et Orbital Sciences prévoit pour la période allant du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2016 un total de 8 missions de ravitaillement, le coût de l'ensemble étant évalué à moins de 2 milliards de dollars.

Le lanceur Antares (anciennement Taurus II) sur son pas de tir de la base de Wallops pour son premier lancement, le 21 avril 2013. © Orbital Sciences

L'accident d'Antares ne remet pas en cause le partenariat public-privé

Ce lancement d'un cargo Cygnus était le troisième après une première mission effectuée en septembre 2013 et une seconde en début d'année. Il s'agit du premier accident depuis que la Nasa a commencé à recourir au secteur privé pour ravitailler l'ISS en octobre 2012 avec le lancement de la première capsule Dragon de SpaceX.

Toutefois, l'accident d'hier n'est pas de nature à remettre en cause cette stratégie qui permet à la Nasa de concentrer ses efforts sur ses programmes d'exploration habités. Au vu des images, le lancement a été effectué de nuit. Il est trop tôt pour dire si le pas de tir a été endommagé. La Nasa a tenu à préciser qu'il n'y a eu aucun blessé parmi le personnel de la base et le millier de spectateurs venu assister à ce lancement. Dans la journée sera mise en place une commission d'enquête pour comprendre les raisons de cet échec.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi