J’ai longuement réfléchi avant de pouvoir me mettre à faire les nonnettes, une des nombreuses spécialités de Dijon. Je voulais être au plus près de la tradition, tout en les rendant possible à faire chez soi. Ma recette fonctionnera parfaitement avec du miel blanc crémeux et non du miel liquide. Ici, pas de beurre, pas de lait, mais un ajout de jaune d’œuf et d’arôme à l’orange, typiques de cette petite douceur. Avec un fourrage à l’orange et un glaçage doux et soyeux au toucher, les nonnettes se conserveront plus d’un mois.

Ingrédients
Pour 20 nonnettes


Temps de préparation5 minutes
Temps de cuisson35 minutes
Temps de repos4 heures
330 g de farine T55
300 g de miel blanc crémeux
30 g de sucre
85 g de jaune d’œuf
1 cuillerée à café d’arôme liquide à l’orange
10 g eau
8 g de bicarbonate de potassium
1 cuillerée à café de bicarbonate de sodium
Pour la garniture
Marmelade d’orange
Pour le glaçage
150 g de sucre glace
40 g d’eau
<p>©&nbsp;Claire Curt.</p>
Nonnettes de Dijon au miel blanc crémeux

© Claire Curt.

Préparation de larecette


  1. Pour la pâte, versez la farine, le miel blanc crémeux et le sucre dans la cuve de votre robot muni de la feuille. Mélangez pour avoir une pâte homogène.
  2. Mélangez dans un petit bol l’eau et la potasse jusqu’à ce qu’elle ait fondu. Versez-la dans la cuve avec les jaunes d’œuf, le bicarbonate de sodium et l’arôme liquide à l’orange. Mélangez de nouveau soigneusement.
  3. Emballez la pâte dans du film étirable et laissez reposer au frais au moins 4 heures. En refroidissant, elle devient moins collante.
  4. Prenez des cercles à pâtisserie de 6,5 cm de diamètre sur 4 cm de hauteur. Vous pouvez mettre de la bombe de démoulage, mais je préfère pour cette recette, le slider, un agent de démoulage pour les canelés. Passez au pinceau une couche de slider dans l’intérieur des cercles. Posez les cercles sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Pesez des boulettes de 35 g, puis aplatissez-les légèrement entre les paumes de vos mains. Posez-les au centre de chaque cercle graissé.
  5. Préchauffez votre four sur chaleur traditionnelle et non chaleur tournante à 160 °C.
  6. Mettez à cuire 35 minutes. Les nonnettes vont gonfler sous l’action combinée du bicarbonate et de la potasse et atteindre près de 4 fois leur taille de départ.
  7. Décerclez, posez sur une grille à pâtisserie et recommencez l’opération si vous avez besoin de cuire en plusieurs fois.
  8. Quand les nonnettes sont encore chaudes, mettez 200 g de marmelade à l’orange dans une poche munie d’une douille à garnir de 6 mm. Plantez la douille sur le dessus au centre de la nonnette et pressez pour garnir de marmelade. Vous sentirez quand vous arrêter !
  9. Mélangez le sucre glace et l’eau pour le glaçage. Mettez toutes les nonnettes sur une grille à pâtisserie, et versez une cuillerée à café de glaçage par nonnette en étalant et en faisant retomber sur les côtés.
  10. Vous pouvez laisser sécher à l’air libre ou alors 30 minutes au four préchauffé sur chaleur tournante à 35 °C. Le glaçage doit être lisse et soyeux au toucher.
  11. Laissez reposer les nonnettes dans une boîte hermétique au moins 2 à 3 jours avant de déguster.
Illustration des conseils du cuisinier

Les conseils ducuisinier

Conseils : prenez une marmelade à l’orange sans trop de morceaux, sinon ils boucheront la douille de votre poche au moment de garnir. La douille est une douille à garnir, celle qui ressemble presque à une grosse aiguille. On trouve le bicarbonate de potassium sur Internet. Tapez Vitavegan Pottasche, c’est celle que j’utilise et qui sert aux pains d’épices en Allemagne.