L’orgasme vaginal, une évidence pour certaines, quasiment un mythe pour d’autres… Comment donc accéder à ce septième ciel ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] En vidéo : imprimez votre clitoris en 3D Une chercheuse indépendante, Odile Fillod, est à l’origine de ce projet qui a pour objectif de mieux enseigner l’anatomie féminine aux jeunes. Une vidéo montre l’impression de ce clitoris en 3D.

L'orgasme vaginal est lié à la stimulationstimulation du point G. Attention, n'allez pas croire qu'il s'agisse là d'un « bouton » sur lequel il suffirait de presser pour accéder à l’orgasme« Le point G n'est pas un organe mais une fonction », souligne Odile Buisson. Gynécologue à Saint-Germain-en-Laye, près de Paris, elle a observé sous échographieéchographie la structure interne du vaginvagin. Et aussi la manière dont il réagit aux stimulations vaginales.

Voir aussi

Comment atteindre l’orgasme clitoridien ?

Un clitoris dans le vagin

La majeure partie du clitorisclitoris est située à l'intérieur du vagin. Il s'agit d'un organe légèrement mobile : les muscles périclitoridiens et périnéaux étant interdépendants, la pénétration provoque des contractions réflexes qui font bouger le clitoris ou, du moins, sa partie interne. Celle-ci vient frotter contre le pénispénis - ou contre les doigts - entraînant ainsi une irrésistible montée du plaisir.