La plupart des types de cancer ne causent pas de menace directe à la santé du bébé. © Phovoir

Santé

AMP : une femme atteinte d’un cancer peut-elle enfanter ?

Question/RéponseClassé sous :naissance , femme , cancer
 

Les traitements du cancer peuvent être à l'origine d'une baisse de la fertilité chez les femmes. Parfois, ils provoquent même une stérilité. Dans ce contexte, il est possible de mettre en place une prise en charge visant à préserver la fertilité dans le cadre d'une future Assistance médicale à la procréation (AMP).

Les solutions qui permettent de préserver la fertilité reposent sur la conservation par congélation de cellules reproductrices, gamètes ou tissus germinaux, dans des établissements spécialisés.

La conservation de tissu ovarien est réalisable sans délai, elle ne retarde pas la mise en route du traitement du cancer. Elle ne nécessite aucun traitement préalable et peut être faite à n'importe quel moment du cycle. Elle permet en outre de préserver un grand nombre de follicules.

Conservation d'embryons et fécondation in vitro

La conservation d'embryons est également possible pour une femme atteinte d'un cancer. Celle-ci peut parfaitement réaliser une fécondation in vitro en vue de concevoir et de congeler les embryons obtenus. La conservation d'embryons peut ainsi être envisagée comme une des méthodes de préservation de la fertilité. Il existe cependant une contrainte majeure : le délai de mise en œuvre de la FIV risque de se télescoper avec l'urgence de débuter le traitement contre le cancer.

Par ailleurs, certaines tumeurs (cancer de l'ovaire, de l'utérus...) sont totalement incompatibles avec la stimulation hormonale nécessaire à la mise en œuvre de cette technique et que les spécialistes appellent « hyperœstrogénie ».

Rappelons que l'accès à la préservation de la fertilité doit être garanti à toutes les patientes atteintes d'un cancer.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi