Cela vous intéressera aussi

Le cancer de l’ovaire est un cancercancer grave de l'appareil génital féminin, qui touche surtout des femmes après 45 ans.

Cancer de l'ovaire : diagnostic et traitement

Dans 90 % des cas, le cancer de l'ovaireovaire se développe à partir des cellules qui recouvrent l'ovaire : c'est un adénocarcinome. Le cancer de l'ovaire concerne un ou deux ovaires. Il peut être suspecté par un examen clinique (présence d'une massemasse proche de l'utérusutérus) ou une échographieéchographie. Un prélèvement chirurgical peut être réalisé pour analyser les tissus. Des marqueurs du cancer sont recherchés dans le sang.

Le diagnosticdiagnostic précoce du cancer de l'ovaire est difficile, car il peut rester longtemps asymptomatique. Les symptômessymptômes peuvent rappeler d'autres maladies gynécologiques (règles irrégulières, hémorragies, troubles digestifs...). C'est pourquoi la plupart des cancers sont détectés à un stade avancé. Lorsque la tumeurtumeur devient grosse, des douleursdouleurs pelviennes, une augmentation du volumevolume de l'abdomenabdomen peuvent alerter la patiente.

Le traitement du cancer de l'ovaire passe par la chirurgiechirurgie (pour retirer la tumeur), souvent associée à la chimiothérapie ou la radiothérapieradiothérapie. Le choix du traitement dépend de l'avancement du cancer.

Cancer de l'ovaire : taux de survie et stades d'avancement

Le taux de survie de ce cancer est de 37 % à 5 ans. Il existe plusieurs stades d'avancement du cancer de l'ovaire :

  • stade 1 : cancer limité aux ovaires ;
  • stade 2 : cancer étendu aux organes pelviens (utérus, trompes, vessievessie) ;
  • stade 3 : cancer touchant le péritoinepéritoine ou les ganglions lymphatiquesganglions lymphatiques pelviens (métastasesmétastases régionales) ;
  • stade 4 : le cancer touche des organes éloignés (plèvre, foiefoie).