Santé

Causes et conséquences d'une embolie graisseuse

Question/RéponseClassé sous :maladie , embolie graisseuse , embolie
 

Le syndrome d'embolie graisseuse est un syndrome rare qui, lorsqu'il est grave, est associé à une insuffisance respiratoire, à un déficit neurocognitif et à la mort. Il reste un défi diagnostique pour les cliniciens, mais une reconnaissance rapide est importante pour qu'une thérapie de soutien puisse être mise en place rapidement.

Embolie graisseue ! Gare aux fractures. Crédit : Nicolas Larento - Fotolia

Une embolie c'est l'oblitération brusque d'un vaisseau - généralement une artère - par migration d'un corps étranger. Elle peut être d'origine sanguine (c'est le cas par exemple de l'embolie pulmonaire), gazeuse ou graisseuse.

L'embolie graisseuse puisque c'est d'elle qu'il s'agit, est provoquée par des gouttelettes grasses, libérées par la moelle à l'occasion de la fracture d'un os long : le fémur par exemple. Elle  provoque des accidents pulmonaires, circulatoires, ou rénaux souvent dramatiques,  et sa prévention passe essentiellement par la réduction et la stabilisation de ces fractures.

Conséquences d'une embolie graisseuse

Selon l'organe touché, les conséquences d'une embolie graisseuse peuvent différer :

  • Une insuffisance respiratoire aiguë lorsqu'elle est pulmonaire ;
  • Un accident vasculaire cérébral quand l'embolie survient au niveau de la circulation cérébrale ;
  • Une lipurie en cas d'embolie au niveau du rein ;
  • Un purpura si elle concerne la circulation sanguine générale.

Source : Le Manuel Merck, quatrième Edition

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !