Le pied est la zone la plus sensible pour les massages antistress. © Phovoir

Santé

Massage antistress : le massage des pieds et des épaules

Question/RéponseClassé sous :Divers , massage , stress

Pour favoriser la détente, le massage doit répondre à quelques impératifs incontournables : la lenteur des mouvements et la connaissance des zones à masser sont essentiels à la réussite. La région cervicale et... les pieds par exemple, figurent parmi les régions du corps les plus sensibles. À bon entendeur...

Massage antistress : le cou et les épaules

La zone intégrant le cou et les épaules en effet, est située juste « en face » du centre gouvernant le système parasympathique crânien. Il s'agit du système nerveux de la vie végétative, qui règle une partie de ce qui relève de notre inconscient. Le fait de masser cette zone avec des mouvements lents, qu'ils soient profonds ou simplement effleurés, la stimule fortement. Cela provoque une sorte d'état second : le rythme cardiaque ralentit, la tension artérielle diminue, tout comme la température corporelle et les tensions musculaires.

Massage antistress : le massage des pieds

Le massage des pieds pour sa part, provoque une réaction identique sur la zone du parasympathique sacré. Non pas qu'il revête un caractère mystique : il se trouve tout simplement en regard du sacrum juste au-dessus du coccyx. Au bas des reins, donc. Extrêmement irrigués, les pieds transmettent à notre système nerveux les réactions cutanées provoquées par le massage. La zone est particulièrement réactive. Il n'est pas rare que certaines personnes s'endorment, lors d'un tel massage.

Source : interview de Jean-Michel Lardry, directeur de l'institut de Formation en masso-kinésithérapie de Dijon, 29 novembre 2011

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi