L'hygiène bucco-dentaire reste la meilleure prévention contre l'halitose, ou mauvaise haleine. © Monkey Business Images, Shutterstock

Santé

Mauvaise haleine : que faire ? Nos solutions

Question/RéponseClassé sous :dents , haleine , halitose
 

Les causes de la mauvaise haleine peuvent être multiples mais il existe des solutions. Un renforcement de l'hygiène bucco-dentaire permet notamment d'en venir à bout. Découvrez que faire en cas de mauvaise haleine.

L'halitose, plus connue sous le nom de « mauvaise haleine » est un désagrément qui, dans 70 % des cas, a une origine bucco-dentaire. Le dentiste est donc en mesure de pouvoir en déterminer la ou les causes et proposer un traitement adéquat.

D'une manière générale, les vecteurs de l'halitose sont le plus souvent des bactéries présentes dans la cavité buccale et qui vont transformer des protéines issues de l'alimentation, de la salive et des cellules buccales, en composés sulfurés volatils.

Causes de la mauvaise haleine

Un examen réalisé en cabinet dentaire permettra de distinguer précisément les causes de la mauvaise haleine. Qu'elle soit liée à :

  • Une gingivite, qui est une inflammation des gencives ;
  • Une parodontite qui correspond à une atteinte plus profonde des tissus parodontaux avec perte de l'os de soutien des dents ;
  • Des caries ou autres infections dentaires ;
  • De mauvaises habitudes alimentaires.

Traitement de la mauvaise haleine

Une fois la ou les causes de la mauvaise haleine identifiées, un traitement approprié pourra être mis en place. Il passera par exemple, par la prise en charge des caries, des parodontopathies ou encore par un détartrage. Un renforcement de l'hygiène bucco-dentaire, du brossage des dents (trois fois par jour) et... de la langue est également conseillé.

Enfin, la suppression de certains aliments comme l'ail, les oignons ou l'alcool ainsi qu'une diminution de la consommation de tabac peut aussi réduire la mauvaise haleine.

Solutions naturelles contre la mauvaise haleine

Un article paru dans Journal of Food Science décrit des méthodes naturelles pour éliminer les odeurs dues à l'ail dans l'haleine. En effet, l'ail peut laisser une odeur pouvant durer une journée. Les molécules volatiles responsables de cette odeur sont, par exemple, le disulfure d'allyle ou l'allyl méthyl thioéther.

Les chercheurs ont mesuré les composés volatils présents après l'absorption de différents aliments, crus ou cuits. Ils ont trouvé que la pomme crue, la salade crue et les feuilles de menthe réduisaient significativement tous les composés volatils de l'ail présents dans l'haleine. D'après eux, ces molécules volatiles réagiraient avec des composés phénoliques. De plus, la salade et la pomme chauffées réduisaient significativement certains composés (dont le disulfure d'allyle).

Les auteurs conseillent donc de mâcher des feuilles de menthe ou de manger de la pomme ou de la salade (crue ou cuite) pour vaincre le problème de mauvaise haleine due à l'ail.

Source : association dentaire française.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi