Santé

L'acné du dos : acné conglobata

Dossier - Acné : tout savoir sur l'acné
DossierClassé sous :médecine , acné , peau

-

Tout savoir sur l'acné : ses mécanismes, les parties du corps touchées, les types d'acné, les facteurs favorisants...

  
DossiersAcné : tout savoir sur l'acné
 

D'autres zones du corps sont touchées par l'acné. Touchant majoritairement les hommes, l'acné du dos (acné conglobata) peut être vécue comme un véritable fléau.

L'acné du dos (acné conglobata) touche particulièrement les hommes. © Kateryna Kon - Shutterstock

L'acné conglobata, acné du dos

Sans toutefois confondre avec l'apparition de petits boutons liés à la transpiration, cette acné est communément appelée conglobata. Forme aggravée de l'acné, elle fait poindre des pustules, des papules (boutons rouges), des comédons, des nodules et des kystes.

Les causes de l'acné du dos

La manifestation à cet endroit s'explique en partie en raison d'une mauvaise hygiène car il est souvent malaisé d'atteindre et de nettoyer correctement toute cette zone lors de sa toilette. Mais elle peut également provenir d'irritations liées au frottement contre des vêtements.

Cicatrices d'acné du dos : laser, peeling, dermabrasion

De plus, ce type d'acné laisse des traces cicatricielles hypertrophiques ou chéloïdes difficiles à faire partir. La méthode du laser est souvent indispensable avec une durée pouvant s'étaler sur trois ans. Les cicatrices hypertrophiques, fréquemment enflées, peuvent disparaître au bout de dix-huit mois. À propos des cicatrices chéloïdes, il est noté dans un article paru en 2006 et édité collectivement, qu'elles « sont caractérisées  par une production excessive de tissus fibreux, elles dépassent les limites de la lésion initiale, ne régressent pas spontanément et ont tendance à se reformer après l'exérèse » (page 814) c'est-à-dire après une intervention chirurgicale. La technique employée pour les gommer le plus possible dépend essentiellement de la gravité des cicatrices, de la profondeur, de la localisation et du nombre. La dermabrasion, le laser et le peeling sont les plus usitées.

Exemple d’acné dorsale conglobata. © DR

Dans certains cas, la poitrine et les fesses sont touchées, cependant, les formes les plus graves sont rencontrées dans le dos des hommes et sur le visage. 

Pour en savoir plus :

  • Cicatrices d'acné : épidémiologie, physiopathologie, clinique, traitement, M. Chivot, H. Pawin, C. Beylot, O. Chisodow, B. Dreno, M. Faure, F. Poli, J. Revuz, 2006.
  • La dermatologie du généraliste, Patrice Morel, Éditions Springer, 2001.
  • Dermatologie pédiatrique, Gérard Lorette, Éditions Doin, 2007.