Reconnaissance des cassures double brin de l'ADN

DossierClassé sous :génétique , ADN , chromosome

-

Ce dossier vous propose une revue d'un article scientifique récemment publié dans la revue Nature. Cet article aborde le problème de la réparation des cassures double brin de l'ADN de nos cellules. Au cours de la vie d'une cellule, celle-ci subit de nombreux stress qui risquent d'endommager son patrimoine génétique. L'événement le plus grave pour une cellule est l'apparition d'une cassure double brin d'un de ses chromosomes. Or jusqu'à présent les signaux permettant à la cellule d'activer son système de réparation étaient inconnus. C'est justement ces signaux que viennent d'identifier les chercheurs.

  
DossiersReconnaissance des cassures double brin de l'ADN
 

Ce dossier vous propose une revue d'un article scientifique récemment publié dans la revue Nature. Cet article aborde le problème de la réparation des cassures double brin de l'ADN de nos cellules. Au cours de la vie d'une cellule, celle-ci subit de nombreux stress qui risquent d'endommager son patrimoine génétique. L'événement le plus grave pour une cellule est l'apparition d'une cassure double brin d'un de ses chromosomes. Or jusqu'à présent les signaux permettant à la cellule d'activer son système de réparation étaient inconnus. C'est justement ces signaux que viennent d'identifier les chercheurs.

Au cours de leur vie les cellules subissent de nombreux stress. Certains ont pour conséquence d'endommager L'ADN. Les dommages subits peuvent entraîner la mort de la cellule touchée, mais aussi être responsables de maladies comme le cancer. Des études récentes mettent en évidence un mécanisme surprenant qui prévient la cellule que l'ADN a été endommagé et lui permet de mettre en route des systèmes de réparation voire de suicide si l'atteinte est trop grave.

Notre patrimoine génétique est constamment menacé par des conditions environnementales agressives, qui endommagent l'ADN: ultraviolets, radiations ionisantes, produits chimiques divers... Les cellules possèdent heureusement plusieurs mécanismes permettant de contrôler l'intégrité de l'ADN puis de le réparer le cas échéant. La cassure des deux brins de l'ADN (DSBs pour "Double Strand DNA break") est l'une des atteintes les plus graves qu'un chromosome puisse subir (cassure au niveau des deux phosphates du "squelette" de la molécule). Une telle cassure provoque l'arrêt du cycle cellulaire. La cellule doit absolument réparer cette cassure pour continuer à se diviser. Soit la réparation s'effectue de manière optimale et la cellule reprends son cycle normal de division, soit la cassure n'est pas réparée correctement et va provoquer l'apparition d'anomalies chromosomiques pouvant entraîner de nombreuses maladies, notamment des cancers.