Santé

Charte de l'Institut Charles Darwin International

Dossier - L'Institut Charles Darwin International s'installe à Puycelsi
DossierClassé sous :biologie , darwin , évolution

-

L'institut Charles Darwin International, ouvre ses portes à Puycelsi, village sublime, entouré par la forêt de Grésigne. Ce lieu accueille aujourd'hui l'ambition de penser ce dont à lui seul, déjà, il témoigne : l'évolution humaine face à la nature.

  
DossiersL'Institut Charles Darwin International s'installe à Puycelsi
 

Créé par Patrick Tort au mois de mars 1998, dans l'esprit du Dictionnaire du darwinisme et de l'évolution (1996) ainsi que des Congrès internationaux «Darwinisme et société» (Paris, 1991) et «Pour Darwin» (Romainville, 1997), l'Institut Charles Darwin International s'est assigné les tâches suivantes :

Vue depuis le château de Lacoste - Au milieu d'un cirque, sur un promontoire, se dresse la « Forteresse des bois ». Les collines environnantes la protègent des vents, l'à-pic de quatre-vingt-seize mètres rend inutile toute tentative d'accès de ce côté. © Photo Michel Robert

 Faire connaître et développer les recherches originales en matière de biologie de l'évolution.

 Développer la coopération européenne autour des sciences de l'évolution, en l'ouvrant aux pays en voie de développement.

 Poursuivre le travail encyclopédique du Dictionnaire du darwinisme et de l'évolution (1996) par l'édition française intégrale de l'œuvre de Darwin.

 Rectifier les erreurs historiques d'interprétation de la théorie de l'évolution, et lutter contre les usages illégitimes du darwinisme à des fins de justification du racisme ou de toute autre démarche de disqualification individuelle ou sociale.

 S'opposer par une information exacte du public aux infiltrations des thèses créationnistes ou néo-providentialistes dans des présentations inexactes ou tendancieuses de la biologie évolutive et de ses textes fondateurs, et défendre le principe de la laïcité essentielle de la science dans son exercice et dans son enseignement.

 Ouvrir de nouvelles voies pratiques au partage étendu des connaissances scientifiques.

 Promouvoir un dialogue prioritaire entre sciences de la nature, de l'homme et de la société.

 Enrichir la réflexion éthique par une démarche rationnelle de confrontation entre les sciences.

 Former les personnels des entreprises et des administrations, les enseignants, les journalistes, et plus généralement tout public demandeur, à la connaissance rigoureuse des sciences biologiques et humaines, lors de stages et de séminaires animés par des spécialistes de haut niveau conscients de leur responsabilité pédagogique dans la diffusion des savoirs relevant de leur discipline.

 Utiliser les nouvelles techniques de la communication aux fins d'assurer la pérennité et la diffusion élargie des corpus textuels qui constituent les fondements principaux des sciences biologiques et humaines entretenant un lien avec les problématiques évolutives.

 Former de jeunes chercheurs aux techniques du travail encyclopédique, ainsi qu'à la méthodologie et à la pratique de la traduction des textes scientifiques.

 Approfondir la méthodologie de l'Analyse des Complexes Discursifs (ACD) dans ses applications critiques à l'histoire et à l'épistémologie des sciences naturelles et humaines.

 Poursuivre l'élaboration de la théorie des unités de niveau d'intégration en biologie générale et évolutive, dans la perspective d'une réponse au réductionnisme comme à ses critiques ordinaires.
 D'une manière générale, œuvrer au développement de l'intelligence théorique des réalités évolutives dans la perspective liée d'une meilleure compréhension du devenir biologico-historique des êtres vivants et d'un contrôle critique permanent des interventions humaines au sein de ce devenir.