Santé

Valvule mitrale

DéfinitionClassé sous :médecine , valvule , valve
La valvule mitrale permet la régulation du flux sanguin entre oreillette et ventricule gauches. © Phovoir

La valvule mitrale, que l'on appelle également valve bicuspide, est un repli membraneux composé de deux valves, antérieure et postérieure. La plus grande - et la plus antérieure- est la grande valve mitrale, alors que la seconde positionnée en retrait, se voit donner le nom de petite valve mitrale.

Description de la valvule mitrale

L'une et l'autre sont reliées aux parois cardiaques par des muscles, que l'on appelle des « piliers » ou des « cordages ». Située au niveau de l'orifice auriculoventriculaire gauche (c'est-à-dire à la jonction du ventricule et de l'oreillette gauches) la valvule mitrale fait office de séparation entre ces deux cavités cardiaques.

Elle s'ouvre et se referme suivant le rythme du cœur. Si elle n'est pas totalement étanche, le médecin pourra entendre au stéthoscope, un léger chuintement que l'on appelle un « souffle de régurgitation ».

Source : Dictionnaire médical Masson - 3e édition

Cela vous intéressera aussi