La microcéphalie correspond à une tête anormalement petite comme chez cet enfant. © Allison Stillwell Young, Flickr, CC by nc-nd 2.0

Santé

Microcéphalie

DéfinitionClassé sous :médecine , microcéphalie , foetus

La microcéphalie décrit une anomalie de la taille de la tête, qui est plus petite que la normale.

Conséquences de la microcéphalie et traitements

Si le développement cérébral est insuffisant, le risque de déficit intellectuel est élevé. Lorsque l'anomalie touche la boîte crânienne, avec un développement neurologique proche de la normale, il peut y avoir une hypertension crânienne ; une intervention chirurgicale peut permettre un développement normal du cerveau.

Causes de la microcéphalie

Certaines formes de microcéphalies sont familiales et d'autres liées à des facteurs environnementaux pendant la grossesse :

  • une infection contractée par la mère, comme la rubéole, le cytomégalovirus ; le virus Zika est aussi soupçonné d'augmenter le risque de microcéphalie chez le fœtus de mères infectées ; de nombreux cas de microcéphalie ont ainsi été relevés en Amérique latine lors de l'épidémie qui a débuté en 2015 ;
  • l'alcoolisme ;
  • la malnutrition de la mère.

Des anomalies génétiques, comme le syndrome du cri du chat dû à une délétion d’une partie du chromosome 5, et le syndrome triple A, une maladie rare liée à une mutation autosomique récessive, sont aussi des causes de microcéphalie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi