La structure de l’IGF-1 présente des points communs avec celle de la proinsuline. © molekuul_be, Shutterstock

Santé

IGF-1

DéfinitionClassé sous :médecine , igf-1 , récepteur

L'IGF-1, aussi appelé somatomédine C, est un facteur de croissance (insulin-like growth factor-1) dont la structure et la fonction sont proches de celles de l'insuline.

L'IGF-1 est homologue à l'IGF-2. Ces IGF sont aussi appelés « facteurs de croissance insulinomimétiques ».

L'IGF-1, un peptide facteur de croissance

L'IGF-1 est un peptide de 70 acides aminés qui est libéré par le foie. Dans le sang, l'IGF-1 est associé à des protéines : les protéines de liaison des IGF. L'IGF-1 se fixe sur un récepteur cellulaire de type tyrosine kinase. L'IGF-1 stimule le métabolisme du glucose, la prolifération et la différenciation cellulaire.

IGF-1 et cancers

Le récepteur de l'IGF-1 est impliqué dans différents cancers où s'observe une surexpression ou une suractivation de ce récepteur. Le récepteur de l'IGF-1 est homologue au récepteur de l'insuline et contrôle la croissance des cellules.

De plus, il existe une association entre le niveau d'IGF-1 dans le sang et l'incidence de certains cancers (prostate, sein et côlon-rectum).

Les IGF-1 du lait et des produits laitiers

L'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation de l'environnement et du travail) fait remarquer que : « Une des questions qui se pose est de déterminer la contribution que pourraient avoir les IGF-1 du lait et des produits laitiers sur la concentration sanguine d'IGF-1 chez l'Homme ».

Cela vous intéressera aussi

Cancer : mieux comprendre les tumeurs pour mieux les combattre  Futura-Sciences s’est rendu au Centre de recherche en cancérologie de Marseille pour comprendre les premières étapes nécessaires dans la lutte contre le cancer. Du dérèglement moléculaire des cellules jusqu’au diagnostic de la gravité de la tumeur.