Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kezako : comment fonctionne une IRM ? L’IRM, ou imagerie par résonance magnétique, est une technique d’imagerie médicale permettant null

Le projet Iseult est un projet franco-allemand qui a permis la constructionconstruction d'un aimant supraconducteursupraconducteur équipant un nouveau système d'imagerie par résonancerésonance magnétique (IRMIRM) sur le site de NeuroSpinNeuroSpin au CEA à Saclay.

Centre de recherche pour l'innovation en imagerie cérébrale, NeuroSpin permet à des physiciensphysiciens, mathématiciens et spécialistes en neurosciences de collaborer autour de deux grands axes de recherches, l'un portant sur l'amélioration de l'imagerie biomédicale en tant que telle et l'autre sur l'innovation diagnostique et thérapeutique. L'objectif est plus précisément de développer en synergiesynergie les outils et les modèles qui permettront de mieux comprendre le fonctionnement du cerveaucerveau normal et pathologiquepathologique, avant ou après traitement.


Les ingénieurs chercheurs du CEA ont conçu l’aimant IRM le plus puissant du monde. Destiné à l’exploration du cerveau humain, il atteint un champ magnétique de 11,7 teslas. Quels sont les enjeux en imagerie médicale ? Comment atteindre un champ magnétique aussi puissant ? Découvrez au cours de cette animation son principe de fonctionnement et les attentes en neuroimagerie. © CEA Recherche

L’aimant Iseult est l’aimant IRM le plus puissant du monde

L'aimantaimant Iseult permet d'atteindre une intensité de champ magnétiquechamp magnétique de 11,75 teslas ce qui en fait un outil unique au monde capable de fournir des images du cerveau humain, en fonctionnement normal ou atteint par une pathologiepathologie, dont la résolutionrésolution est sans égale. En effet, les images qu'il peut former sont 100 fois plus précises qu'avec les imageurs actuels que l'on trouve dans les hôpitaux et dont le champ magnétique est de 1,5 ou 3 teslas.