au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Le néocortex est la couche de substance grise particulièrement développée chez les mammifèresmammifères et qui forme la paroi des hémisphères cérébraux.

    Le néocortex, une zone du cerveau

    Le néocortex contient des aires sensorielles et motrices. Chez les primatesprimates, l'augmentation du néocortex pourrait être liée à l'acquisition de compétences sociales comme le langage. Le néocortex se décompose en plusieurs lobes : frontalfrontal, pariétal, occipital et temporaltemporal. Le néocortex compterait environ 20 milliards de neurones chez l'Homme.

    Les lobes du néocortex humain : frontal (bleu), pariétal (jaune), occipital (rose) et temporal (vert). © Bartleby, Wikimedia Commons, DP

    Les lobes du néocortex humain : frontal (bleu), pariétal (jaune), occipital (rose) et temporal (vert). © Bartleby, Wikimedia Commons, DP

    Structure du néocortex

    Le néocortex contient des neurones pyramidaux, qui doivent leur nom à leur corps cellulaire en forme de pyramide, avec leur base située du côté de la profondeur. L'axone des cellules pyramidales sort du cortex. Parmi les autres neurones se trouvent des cellules étoilées, avec des dendrites ramifiées, et des cellules fusiformes.

    Du point de vue histologique, situé sous la pie-mère, le néocortex comprend six couches, numérotées de I à VI, de l'extérieur vers l'intérieur :

    • I : la couche moléculaire,
    • II : la couche granulairegranulaire externe avec des cellules étoilées,
    • III : la couche pyramidale externe,
    • IV : la couche granulaire interne avec des cellules étoilées,
    • V : la couche pyramidale interne,
    • VI : la couche polymorphe.

    Les couches I, II et IV sont réceptrices et les couches III, V et VI effectrices.