Le sommeil, une « boule de cristal » pour prédire Alzheimer ?

Classé sous :maladie d'Alzheimer , Sommeil , effet du sommeil sur la santé

Certaines protéines, nommées bêta-amyloïdes, sont des biomarqueurs de la maladie d'Alzheimer. Leur accumulation est corrélée à l'apparition et à la progression de cette pathologie. Selon une étude parue dans Current Biology, la qualité du sommeil profond à ondes lentes serait un biomarqueur de l'accumulation future des bêta-amyloïdes. Un biomarqueur d'un biomarqueur, et la boucle est bouclée !

« Le sommeil que vous avez en ce moment est presque comme une boule de cristal indiquant quand et à quelle vitesse la pathologie d'Alzheimer se développera dans votre cerveau », se stupéfie Matthew Walker, coauteur de l'étude. « Le côté positif est que nous pouvons y faire quelque chose ! Le cerveau se nettoie pendant le sommeil profond, donc il peut y avoir une chance de "remonter le temps" en dormant davantage plus tôt dans sa vie. »

Puisque sur les 32 participants, âgés de 60 à 80 ans, ceux dormant moins et avec un sommeil plus fragmenté étaient plus susceptibles d'accumuler des bêta-amyloïdes. « Le sommeil peut représenter un outil abordable, évolutif, et non invasif pour quantifier la progression des bêta-amyloïdes, avant l'apparition des symptômes cognitifs de la maladie d'Alzheimer », écrivent les chercheurs. 

Pour mieux dormir, les chercheurs conseillent de se coucher à la même heure tous les jours, de s'exposer à la lumière du jour durant la matinée, d'éviter les stimulants comme la caféine ou l'alcool le soir, ainsi que de couper les écrans une heure avant d'aller se coucher. Ils rappellent aussi qu'il existe une thérapie cognitivo-comportementale contre l'insomnie, sur laquelle votre médecin peut vous renseigner. © Rido, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Bientôt un test sanguin pour dépister la maladie d'Alzheimer ?  Un test sanguin pour dépister la maladie d'Alzheimer qui pourrait être fait chez votre médecin serait bientôt possible.