C’est l’explosion ! D’après les Groupes régionaux d’observation de la grippe (GROG), environ 712.000 nouveaux cas de grippe A(H1N1) ont été recensés la semaine dernière, contre 410.000 la précédente. Depuis le début du mois d’août, 2,7 millions de personnes ont été infectées par le virus grippal pandémique.
Cela vous intéressera aussi

De leur côté, les médecins du Réseau Sentinelles confirment cet emballement. La semaine dernière, l'incidenceincidence des syndromessyndromes grippaux vus en consultations de médecine générale a été estimée à 693 cas pour 100.000 habitants, largement au-dessus du seuil épidémiqueseuil épidémique fixé à 152 cas pour 100.000.

A l'échelle métropolitaine, seule la Picardie semble épargnée. Les 21 autres régions ont en effet dépassé le seuil. Les incidences les plus élevées ont été relevées dans le Limousin (1.275 cas pour 100.000), en Champagne-Ardenne (1.164), en Rhône-Alpes (1 134), dans le Nord-Pas-de-Calais (1.074), en Franche-Comté (814), dans la région Centre (665), en Provence-Alpes-Côte d'Azur (657), dans le Languedoc-Roussillon (602) et dans les Pays-de-la-Loire (590).

Concernant les cas rapportés la semaine dernière, « l'âge médian était de 13 ans », précise le Réseau Sentinelles. Quant aux tableaux cliniques, ils « ne présentent pas de signe particulier de gravitégravité (taux d'hospitalisation de 1%) ». Au 23 novembre, 101 personnes étaient hospitalisées dans différents services de réanimation ou unités de soins intensifs. L'Institut de Veille sanitaireInstitut de Veille sanitaire recensait enfin 57 décès depuis le début de l'épidémieépidémie.