À partir de ce lundi 3 juin et jusqu'au dimanche 9 juin, c’est la Semaine nationale de prévention du diabète. L’Association française des diabétiques a choisi les frères Dalton, fameux personnages des albums de Lucky Luke, en guise d’effigie contre cette maladie métabolique de plus en plus fréquente…
Cela vous intéressera aussi

Éveiller la prise de conscience de chacun sur le diabète. C'est l'objectif de la deuxième semaine nationale de préventionprévention de cette maladie. À l'initiative de l'Association française des diabétiquesdiabétiques (AFD), une campagne d'information sera diffusée du 3 au 9 juin 2013. Pour illustrer cette édition : les Dalton qui courent pour échapper au diabète !

« Ces personnages de BD incarnent l'importance d'effectuer son test de risque. Et, en cas de doute, d'aller consulter son médecin traitant pour un dépistagedépistage », explique l'AFD. « Cette famille [les Dalton] apporte ainsi son capital de sympathiesympathie pour sensibiliser et informer sur les dangers du diabètediabète, notamment auprès des 700.000 personnes qui seraient diabétiques sans le savoir. » Sur un ton décalé et positif, l'association est bien déterminée à inciter les Français à évaluer leur vulnérabilité.

Le diabète se caractérise par un taux de sucre dans le sang anormalement élevé. Des contrôles réguliers sont à effectuer, afin de doser la quantité d'insuline à s'injecter pour faire tomber la glycémie à des taux corrects. © Amanda Mill, CDC, DP

Le diabète se caractérise par un taux de sucre dans le sang anormalement élevé. Des contrôles réguliers sont à effectuer, afin de doser la quantité d'insuline à s'injecter pour faire tomber la glycémie à des taux corrects. © Amanda Mill, CDC, DP

Aujourd'hui, 3,5 millions de personnes sont diabétiques et 400 nouveaux malades apparaissent chaque jour. Si rien n'est fait, un Français sur dix sera touché d'ici 15 ans. Or, les conséquences de cette maladie peuvent être très sévères. Le diabète est ainsi la première cause d'amputations (hors accidentsaccidents) avec 8.000 cas par an en France, et la deuxième cause d'accidents cardiovasculaires. En outre, 25 % des cas de maladies détruisant les reinsreins lui sont imputables. Enfin, le diabète est le premier responsable de cécité après 65 ans, avec plus de 1.000 cas de rétinopathie diabétique par an. Pour évaluer votre risque, réalisez le test en cinq questions sur le site InternetInternet de l'AFD.

Lutter contre le diabète : manger sainement et vivre activement

« Il est possible de se préserver du diabète en adaptant ses habitudes alimentaires et en pratiquant une activité physique régulière », rappelle l'AFD. Les résultats d'un essai scientifique ont d'ailleurs montré que chez les personnes ayant modifié leur hygiène de vie, le risque de développer un diabète diminuait de près de 60 %.

Une alimentation variée et équilibrée pour limiter la prise de poids repose, en premier lieu, sur des principes diététiques très simples :

  • trois repas par jour et à heures régulières pour éviter les fringales, sources de grignotage ;
  • une consommation limitée de produits sucrés et d'aliments très gras. L'idéal étant de privilégier les matièresmatières grasses de bonne qualité ;
  • la consommation, à chaque repas, de fruits et légumes, d'aliments protidiques, de féculentsféculents, de laitages, d'eau, dans des proportions adaptées.

Enfin, « l'activité physiquephysique n'est pas [seulement] synonyme de sport ! », souligne l'association. Toutefois, pour réduire le risque de diabète de type 2, il est recommandé de « bouger » au moins 30 minutes par jour. Voici quelques exemples d'exercices pratiques à faire au quotidien : « marcher rapidement, monter des escaliersescaliers, faire le ménage, jardiner, aller chercher les enfants à l'école à pied, faire une balade en famille, etc. »