Planète

Une ourse polaire et son petit filmés du ciel par Florian Ledoux

VidéoClassé sous :animaux , ours polaire , Arctique

En 2017, le photographe Florian Ledoux a traversé en voilier le Canada par le « passage du Nord-Ouest », qui fut mythique avant le réchauffement climatique. Cet amoureux de la nature a rapporté des images étonnantes et émouvantes, notamment saisies depuis un drone. Il a pu approcher ainsi, au plus près, une ourse polaire et son petit, vivant leur vie sur les glaces dérivantes.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Territoire fédéral du Canada, le Nunavut comprend au nord de nombreuses îles dans l'océan Arctique et abrite (pour le moment) le pôle Nord magnétique. La banquise en recouvre une grande partie en permanence mais, durant l'été, elle recule, ouvrant le « passage du Nord-Ouest », connexion maritime entre l'océan Atlantique, via la baie de Baffin, le long du Groenland, et l'océan Pacifique. De nombreux navigateurs l'ont cherché du XVe au XXe siècle, et beaucoup y ont laissé leur vie.

Les ours polaires, eux, s'y sentent bien, évoluant sur la banquise et chassant le poisson, le phoque ou le morse. Devenus emblématiques du réchauffement climatique en région Arctique, ils voient leur territoire régresser. Le passage du Nord-Ouest est aujourd'hui bien plus praticable qu'il y a quelques décennies et le photographe Florian Ledoux en a profité pour aller y filmer cette nature glacée et sauvage.

Des ours observés dans leur milieu

En utilisant un drone, il a pu multiplier les angles inédits sur ce paysage polaire que tous ses visiteurs jugent sublime voire subjuguant. Il a pu aussi filmer de près les ours blancs (Ursus maritimus), comme cette mère et son petit que l'on voit sur ces images. Les oursons (un ou deux par portée, parfois un peu plus) restent en général trois années auprès de leur mère.

Ce travail a été récompensé par le Grand prix Drone photo en 2017 (Skypixel/DJI) et le troisième prix du concours international de photographie de drone organisé par National Geographic. Florian Ledoux dit vouloir « récolter des témoignages principalement visuels afin de partager avec tous la beauté fragile et incomparable de l'Arctique ».

© Florian Ledoux