Expert Planète

Florian Ledoux

Photographe arctique

Classé sous :Planète , photographe
La photographie a toujours été pour moi un moyen d’expression ; elle me donne un autre regard sur le monde, une façon pour moi d’observer, témoigner et protéger. Grâce à Futura je peux informer et partager à un plus large publique. Je crois profondément que la photographie crée un lien fort avec les gens et peut être utilisée positivement pour mieux comprendre les enjeux de notre monde moderne.
Florian Ledoux , Photographe arctique

Biographie

Florian Ledoux a débuté la photographie adolescent alors qu'il était en voyage. Rapidement, la photographie et la nature sont devenues chez lui une double passion. 

Florian a commencé sa vie professionnelle comme technicien sur hélicoptère de sauvetage en mer dans la Marine nationale, avant de devenir reporter d'images pour la Marine. Après cette deuxième carrière, il décide de sauter le pas : il sera photographe arctique.

Depuis tout petit, l'Arctique fait rêver Florian. Il le découvre pour la première fois à 10 ans : -45°c à cet âge-là, ça marque l'esprit. Puis, tandis qu'il poursuit sa carrière militaire, il explore les grands espaces sur son temps libre, jusqu'à tomber littéralement amoureux du Groenland. L'Arctique est pour lui l'un des seuls endroits vraiment vierges sur Terre. Les paysages, la glace, les animaux, les icebergs, les montagnes, tout y est époustouflant. Plus il s'y rend, plus il ressent le besoin de parler de l'Arctique et de le montrer. Lors de l'été 2017, une expédition de plus de 6.000 km entre le Groenland et le Nunavut a permis à Florian de réaliser un travail au plus près de la vie sauvage. Il a pu ramener les images uniques d'un grand nombre d'espèces : ours polaires, narvals, bélugas, morses, baleines, etc. Florian Ledoux considère aujourd'hui que son travail doit servir à la conservation de ces milieux.

En Juillet 2017, il a remporté le 3e prix du concours international de photographie par drone organisé par Dronestagram et National Geographic. 

© Florian Ledoux, DR

La photo « Au-dessus de l'ours polaire » connaît un grand succès et de nombreuses publications,  comme le National Geographic Traveller, l'ont déjà relayée. 

En Janvier 2018, après une compétition avec plus de 44 000 photos, Florian Ledoux a reçu le Grand prix international de la photographie par drone 2017 de Skypixel . 

Son objectif est de travailler avec des organismes de conservations, il souhaite également publier un livre sur la vie animale en Arctique.

Au printemps 2018 Florian reçois le 3ème prix Wildlife Au concours The Nature Conservancy, engageant un peut plus ça démarche vers la conservation. 

En Juillet 2018 il se voit décerner le titre de Photographe Drone de l'année au Festival International d'Award Photography de Siena, avec la photo « Au dessus de l'Ours Polaire ».

Il travail en ce moment sur l'élaboration de nouveau reportage au Svalbard avec d'éventuelle collaboration avec les scientifiques.

En octobre 2018 sur le thème Arctic Biodiversité « through the lens », il reçoit le 1er prix Paysages Arctique et 3ème prix Animalier Arctique. Egalement le Prix pour l'image au Festival International Nature de Namur pour la vidéo « I am Fragile ».

Métier

Auteur - photographe spécialisé dans le Grand Nord, le métier de Florian Ledoux consiste à partir en expédition plusieurs semaines par an, en Arctique pour réaliser des photographies et capturer la beauté fragile de cet environnement, mais aussi recueillir des témoignages. 

Sa démarche est à la fois contemplative et très engagée, l'objectif final étant de réaliser un état des lieux de la géographie et des êtres vivants de ces territoires extrêmes.

En 2016, Florian a introduit l'usage du drone dans son travail photographique, ce qui lui a permis de montrer un nouveau point de vue sur l'Arctique. 

Florian a participé à l'article « The Last Ice » de National Geographic paru en Janvier 2018 aux côtés de photographes de renom tels que Paul Nicklen, Brian Skerry, Paul Souders.

Il exposera au 22e festival international de la photo animalière et de nature de Montier-en- Der du 15 au 18 novembre 2018. 

Florian Ledoux prépare actuellement de futurs reportages en Patagonie, au Nunavut et en Géorgie du sud, une île pleine de manchots en Antarctique.