La pie est réputée voleuse, mais selon les scientifiques, c’est loin d’être le cas. © MabelAmber, Pixabay, CC0 Creative Commons

Planète

La pie est-elle voleuse ?

Question/RéponseClassé sous :oiseaux , pie , pie voleuse

La pie traîne la réputation d'être une voleuse. Une kleptomane impossible à raisonner, même. Mais des expériences scientifiques indiquent que cette mauvaise réputation est le fruit d'un biais d'observation.

Dans l'opéra de Rossini intitulé La pie voleuse ou dans l'album de TintinLes bijoux de la Castafiore, aucune place n'est laissée au doute. De nombreuses anecdotes véhiculées au fil des saisons le confirment. Attirée par les objets brillants, la pie est une voleuse patentée. La pie est également une bavarde, mais c'est une autre histoire.

Cette réputation de voleuse, la pie la doit en réalité d'abord au fait qu'elle a pour habitude de piller les nids de ses congénères. Elle y vole aussi bien des œufs que des matériaux qui pourront lui servir à construire son propre nid. Des plumes, des brindilles, etc. à en croire les nombreuses vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, la pie n'hésite pas non plus à voler de la nourriture dans les gamelles de ceux de nos chats et chiens qui mangent à l'extérieur. De là à l'imaginer nous dérobant quelques objets précieux dans nos « nids », il n'y a qu'un pas.

La pie peut parfois se laisser aller à voler des œufs dans un nid voisin. © Javier Castro, Fotolia

Des réactions de néophobie

Un pas que les scientifiques nous demandent toutefois de ne pas franchir. Car une étude britannique l'affirme : la pie n'est en réalité pas la voleuse que l'on imagine. Elle dérobe des choses dans les nids d'autres oiseaux ? La belle affaire. D'autant qu'elle est loin d'être la seule à se laisser aller à ce penchant.

En revanche, selon les scientifiques britanniques, il n'existe aucune preuve montrant que les objets brillants attirent les pies. Pire, durant les expériences qu'ils ont menées, les pies se sont montrées particulièrement craintives face aux divers objets tests, certains argentés, d'autres peints en bleu, pourtant laissés à leur portée. Des réactions de néophobie - comprenez de peur des objets nouveaux -ont même pu être observées chez les pies sauvages particulièrement, montrant à la fois que la pie n'est pas voleuse et que, faisant une fois de plus preuve d'une intelligence inhabituelle - la pie est aussi l'un des rares animaux à se reconnaître dans un miroir, par exemple -, elle préfère garder une distance de sécurité face à des objets inconnus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi