Planète

Dépollution au plasma des voitures : comment ça marche ?

Question/RéponseClassé sous :Automobile , pot catalytique , voiture diesel
Le rêve d'une voiture diesel plus verte grâce au traitement par plasma. Les pots catalytiques au plasma sont actuellement le nec plus ultra en matière de réduction de la pollution pour les moteurs diesel. © NPF.1, cc by nc sa 2.0

Le secteur recherche et développement de l'industrie automobile française est actif. En effet, les constructeurs Renault et Peugeot ont conjointement déposé un brevet pour une technologie de dépollution par traitement au plasma. Le but est de réduire les émissions de gaz carbonique des voitures à moteur diesel, afin de limiter le plus possible le rejet dans l'atmosphère de substances gazeuses polluantes, et ainsi d'améliorer le bilan carbone des véhicules.

Le traitement au plasma : idée allemande, application française

Un couple franco-allemand, ça n'existe pas uniquement en politique. En effet, le duo français de l'automobile a mis en application une technologie inventée par le géant allemand Siemens. Les véhicules des particuliers ne pouvant pas utiliser un système de dépollution par traitement à l'ammoniaque, les Renault et Peugeot ont développé un procédé de traitement au plasma. Par le biais d'un catalyseur constitué d'électrodes, un flux de plasma est créé à la suite du passage d'un influx électrique dans les gaz d'échappement.

Pots catalytiques au plasma, un travail d'équipe avec les équipementiers

Si les constructeurs conçoivent et assemblent des véhicules, ce sont bien les équipementiers qui fournissent pièces et appareillages. Ainsi l'équipementier Delphi propose un modèle de pot catalytique qui peut être utilisé sur les véhicules à moteur diesel et essence. Mais comme les avancées technologiques vont de plus en plus vite, les Japonais ont déjà inventé un système de dépollution au plasma sans catalyseur, qui détruit jusqu'à 80 % du gaz carbonique.

Cela vous intéressera aussi