Planté au milieu d'un bassinbassin, l'arbrearbre aux oiseaux représente la nature sauvage qu'il faut à tout prix préserver. Les branches de cette œuvre grandiose se métamorphosent en pas moins de 56 espècesespèces d'oiseaux ! Les racines, quant à elles, se transforment en un Strigops kakapo aussi appelé perroquet-hibou, qui est le seul rapacerapace incapable de voler, et en six espèces de batraciensbatraciens et de reptilesreptiles. Tous ces animaux sont gravement menacés d'extinctionextinction. Haute de 16 mètres, cette sculpture était un véritable défi pour l'équipe canadienne, qui a mis six années pour la réaliser.

Ville créatrice : Montréal

© Andre Vandal, Flickr, CC bync-nd 2.0