Au palmarès des animaux étranges qui nous fascinent, le diable cornu — que les scientifiques appellent plus volontiers Moloch horridus — arrive en bonne position. C’est un saurien qui vit dans le désert australien. Il ne mesure pas plus de 20 centimètres et les femelles — les plus grosses — ne pèsent même pas 100 grammes. La couleur de son corps lui permet de parfaitement se camoufler dans le sable et les épines qui le recouvrent, d’éloigner les prédateurs.Il intéresse les chercheurs, car il est capable pour boire à sa soif, de capter l’humidité de l’air en faisant couler des gouttelettes entre ses écailles et jusqu’à sa bouche, mais aussi jusqu’à sa peau. Un exemple peut-être à mimer pour mettre au point un système mécanique capable des mêmes prouesses. © M.c.c.1999, Wikimedia, CC by-SA 4.0

Planète

Ces animaux étranges qui nous fascinent

PhotoClassé sous :Nature , mammifère , animaux

En quelques millions d'années d'évolution, la nature a créé d'innombrables espèces. Certaines se sont rapprochées de nous. D'autres sont restées plus sauvages. Et parmi elles, quelques-unes sortent vraiment de l'ordinaire. Par leur apparence physique ou par leur comportement. Un monde fascinant que l'œil discret de photographe arrive parfois à révéler.

De la punaise qui porte les restes de ses proies sur son dos à la chenille dont la piqûre fait plus mal que celle d'une guêpe, en passant par une chauve-souris blanche incroyablement mignonne, la nature n'a pas fini de nous surprendre.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !