Le château de Commarque, sa chapelle et son village ont été bâtis sur un rocher dans la vallée de la Beune entre Les Eyzies et Sarlat. Il fait face à son cousin, le château de Laussel.

Le site était occupé de longue date. Des gravuresgravures de l'époque magdalénienne ont été découvertes en 1915 dans les abris au pied du roc. Les restes d'un fort troglodytique ont également été relevés.

Au XIIe siècle, Commarque abritait une commanderie des Templiers, reprise par les Hospitaliers de Saint-Jean après la disparition de l'Ordre. Ce sont les Hospitaliers qui auraient bâti l'actuel donjon, avant de vendre le château à la famille de Beynac.

Lorsqu'il meurt en 1370, le seigneur de Beynac laisse une enfant de trois ans pour seule héritière. Ses possessions sont menacées par les Anglais qui tiennent la forteresse voisine de Castelnaud. Aussi, Pons de Commarque, son oncle, épouse l'enfant en 1379 et prend en charge la défense du domaine. Il repousse les Anglais mais ce mariage fait des Commarque, pour un temps, la plus puissante famille du Périgord.

© Philippe Dufour

Tous droits réservés

http://perso.orange.fr/vent.ouest/text/index.html