Planète

Introduction

Dossier - L'Epeire ou Nephila inaurata
DossierClassé sous :zoologie , epeire , araignée

-

Les araignées sont regroupées dans un ordre de plus de 30000 espèces ; une trentaine peuvent être dangereuses pour l'Homme. Elles sont parmi les prédateurs les plus spécialisés, capturant leur proie de différentes façons.

  
DossiersL'Epeire ou Nephila inaurata
 

Ile de la Réunion

Chez les araignées, le corps est constitué de deux parties : le prosome, correspondant à la fusion de la tête et du thorax, et l'opisthosome appelé plus communément abdomen.

Les crochets, appelés chélicères, sont en relation avec une glande à venin. Toutes les araignées possèdent des glandes séricigènes (pour la fabrication de soie) qui s'ouvrent ventralement au niveau des filières. Elles ont toutes quatre paires de pattes locomotrices, contrairement aux insectes qui n'en possèdent que trois. Habituellement dotées de huit yeux, certaines espèces d'araignées en possèdent six, quatre, deux ou même un seul. Cette faible vision est largement compensée par un sens du toucher extraordinaire. Leurs longues pattes ont de nombreuses soies sensitives qui détectent la moindre vibration sur la toile allant même jusqu'à localiser précisément l'endroit de la proie sur la toile.

Ile de la Réunion

Classification de la néphile

Un animal est défini par sa position systématique qui se décline de la façon suivante :

Règne animal

Embranchement des ARTHROPODES (étymologiquement : pattes articulées)

  • Super-Classe des CHELICERATES
  • Classe des : ARACHNIDES
  • Ordre des : ARANEIDES
  • Famille des : NEPHILIDÉS
  • Genre : NEPHILA
  • Espèce : inaurata