Planète

Sittelle torchepot

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , passereau
Photo d'une sittelle torchepot. © Luc Viatour - Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Sittelle torchepot – Sitta europaea (Linnaeus 1758)

  • Ordre : Passeriformes    
  • FamilleSittidae
  • Taille : 14 cm 
  • Envergure : 15 à 18 cm 
  • Poids : 19 à 24 g 
  • Longévité : 9 ans

Statut de conservation IUCN : LC préoccupation mineure

Description

La sittelle est un oiseau trapu à la queue courte. Elle a le dos bleu-gris, le cou blanc tirant sur le brun-roux sur le haut de la poitrine, les flancs et le ventre. La tête assez massive est ornée d'une bande noire qui traverse les yeux. Le bec est long et pointu. Les deux sexes sont ressemblants, la femelle étant un peu plus petite que le mâle.

Habitat

L'oiseau est sédentaire et se rencontre dans toute l'Europe et dans la partie nord du continent asiatique. Il affectionne les bois de feuillus à hautes futaies, mais on peut le trouver également dans les parcs, les grands jardins et les espaces verts aménagés.

Comportement

La sittelle est une acrobate hors pair car elle est capable de parcourir le tronc ou les branches d'un arbre même la tête en bas ou accrochée à l'envers. Elle doit cette performance à ses longues griffes. C'est un oiseau très actif au vol court qui la mène d'un arbre à l'autre.

Régime alimentaire

Sa nourriture est principalement constituée d'insectes et d'araignées que l'oiseau trouve dans les interstices de l'écorce des arbres, mais son régime devient granivore à la mauvaise saison. Pour ouvrir une graine protégée par une enveloppe coriace, la sittelle coince sa prise dans un creux et la martèle de vigoureux coups de bec.

Reproduction

L'oiseau niche dans des trous ou des fissures naturelles dont il réduit l'accès en bâtissant un mur de boue séchée autour du trou d'accès, jusqu'à ce qu'il ait atteint le diamètre souhaité. Le gîte est alors tapissé de copeaux, de poils et de plumes végétales ou animales. La femelle y pond de 6 à 8 œufs blancs tachés de brun, qui éclosent au terme d'une quinzaine de jours d'incubation.

Chant

Son chant est formé d'une série de sifflements aigus, ponctués de cris courts et répétitifs, laissant penser que l'oiseau est excité.

Cela vous intéressera aussi