Planète

Fou à pieds rouges

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , palmipède
Photo du fou à pieds rouges. © Roy & Danielle, CC by-2.0

Fou à pieds rouges (Linnaeus 1766) - Sula sula

  • Ordre : Suliformes
  • Famille : Sulidae
  • Genre : Sula
  • Taille : 0,60 à 0,70 m (envergure 1,20 à 1,30 m)
  • Poids : 850 à 1100 g
  • Longévité : 40 ans

Statut de conservation UICN : LC Préoccupation mineure

Description du fou à pieds rouges

Il existe plusieurs phases de fou à pieds rouges. Une phase au plumage banc qui possède des ailes sombres, une phase au plumage blanc et à queue noire, une phase au plumage brun, et une dernière phase au plumage blanc à la queue brune. Le bec triangulaire, teinté de bleu et de rose à sa base, est long et incurvé. Les courtes pattes palmées sont rouge vif. 

Fou à pieds rouges. © USF&WS, domaine public

Habitat du fou à pieds rouges

Le fou à pieds rouges nidifie sur les îles et les côtes océaniques subtropicales. Il est donc possible de l'observer dans les îles Hawaï, dans les Caraïbes, dans les îles du Pacifique telles les Galápagos, et dans l'océan Indien ainsi qu'au nord de l'Australie. Il hiverne au large, dans les océans tropicaux.

Fou à pieds rouges montant la garde. © Duncan Wright, USF&WS, domaine public

Comportement du fou à pieds rouges

Le fou à pieds rouges est le plus petit de la famille. C'est un oiseau grégaire et sociable qui se regroupe en bandes plus ou moins nombreuses sur les zones de nourrissage ou de reproduction. C'est un excellent voilier au vol gracieux qui peut parcourir des milliers de kilomètres lors des migrations. Pour se nourrir, il capture les poissons en plongeant entre 4 et 10 mètres de profondeur, et peut atteindre 20 mètres en s'aidant de ses ailes. Il vocalise rarement en mer, mais émet des cris rauques en période de nidification. Il est pélagique et niche dans les arbres sur les atolls coralliens, les îles volcaniques et le littoral dans les eaux tropicales de la planète. Lorsque la nourriture est abondante, les parents nourrissent leur poussin jusqu'à ce qu'il devienne indépendant, mais en cas de disette, les adultes abandonnent leur petit à son sort afin de pouvoir assurer une nouvelle descendance. Le jeune est alors condamné à mourir de faim.

Fou à pieds rouges en plumage nuptial. © Duncan Wright, USF&WS, domaine public

Reproduction du fou à pieds rouges

Le nid est construit au faîte des arbres dans les îles et le long des côtes. Il est constitué d'une simple plateforme de brindilles tapissée de feuilles. La femelle y pond un seul œuf qu'elle incube en alternance avec le mâle pendant un peu plus d'une quarantaine de jours. Le poussin naît dépourvu de duvet et est nourrit par les deux parents pendant un mois. Il abandonnera le nid au terme de cette période mais les parents continueront à l'alimenter pendant encore trois mois supplémentaires avant qu'il ne prenne son indépendance. Il atteindra la maturité sexuelle vers trois ans.  

Fou à pieds rouges et son poussin. © Michael Scaduto, CC by-SA 2.0

Régime alimentaire du fou à pieds rouges

Le fou à pieds rouges se nourrit essentiellement de poissons et de calmars qu'il capture en plongeant. Il pénètre dans l'eau à grande vitesse pour capturer des proies ou les capture au vol, comme les poissons de la famille des Exocoetidés (poissons volants). 

Menaces sur le fou à pieds rouges

Du fait de sa vaste distribution géographique, le fou à pieds rouges n'est pas réellement menacé. Il est cependant victime de la destruction de ses habitats, de la surpêche et de la récolte d'œufs. 

Cela vous intéressera aussi