Planète

Perminéralisation

DéfinitionClassé sous :paléontologie , phosphate , silicate
 
La perminéralisation intervient notamment dans la fossilisation des arbres. Le fossile présenté à l'image mesure dix mètres de long. Il se trouve au sein du Petrified Forest National Park (Arizona, États-Unis). © Martin Labar, Flickr, cc by nc 2.0

En paléontologie, la perminéralisation correspond à une transformation des matières organiques en substances minérales. On peut également parler de phosphatisation ou de silification, si les minéraux produits sont respectivement des phosphates ou des silicates.

La perminéralisation des tissus mous

Ce processus de fossilisation donne naissance à des fossiles très détaillés ayant conservé une forme tridimensionnelle. Il a le gros avantage de permettre la conservation de tissus mous qui se fossilisent généralement moins bien que les tissus durs (comme les os).

La perminéralisation survient lorsque de l'eau pénètre dans de minuscules espaces vides à l'intérieur d'un organisme (parfois au niveau cellulaire), et que les minéraux qu'elle contient précipitent en comblant ces espaces. Cette transformation n'est possible que si elle survient rapidement après l'enfouissement d’un organisme ou après le début de sa putréfaction.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi