Planète

Moteur hydrogène à combustion interne

DéfinitionClassé sous :développement durable , moteur , hydrogène
Un moteur classique à combustion interne d'automobile. © DR

Les moteurs à hydrogène sont présents sous trois formes :

  • le moteur à réaction ; 
  • le moteur à combustion interne ;
  • le moteur qui couple pile à combustion.

Principe du moteur hydrogène à combustion interne

Le moteur à hydrogène à combustion interne, aussi appelé moteur à explosion, convertit l'énergie chimique de la réaction explosive entre le dihydrogène et le dioxygène en énergie mécanique :

2 H2 + O2 = H2O + énergie

L'énergie mécanique récupérée actionne un piston selon le même principe que dans un moteur à explosion à essence ou à gazole. Cependant, les spécificités de l'hydrogène nécessitent quelques modifications pour tenir compte de son état gazeux, de sa sensibilité à l'autoallumage, de sa vitesse de combustion plus rapide et de son effet corrosif.

En outre, des réglages sont nécessaires pour limiter les rejets d'oxydes d'azote (NOx) dus à l'oxydation de l'azote atmosphérique.

Le rendement d'un tel moteur est de 30 à 40%.

Actuellement, les véhicules commercialisés ou envisagés équipés de ce type de moteur sont flex-fuel ou hybride pour pallier les défauts de distribution de l'hydrogène et de l'autonomie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi