Pollution aux hydrocarbures : le nettoyage des plages du Var prendra des mois

Classé sous :Pollution , Var , pollution aux hydrocarbures

Le nettoyage des plages du Var souillées par des galettes d'hydrocarbures pourrait prendre des mois, selon la préfecture. Lundi au soir, un total de 37 plages réparties sur 10 communes étaient impactées. Elles étaient 26 vendredi. Suite à la collision entre deux navires au large de la Corse le 7 octobre, du carburant s'était effectivement déversé dans la mer. Une partie, aussi infime soit-elle, a malheureusement échappé aux opérations de dépollution sur place, résultant en l'échouage de boulettes d'hydrocarbures sur le littoral varois depuis le 16 octobre.

La préfecture du Var avait déclenché le plan Polmar Terre dès que les premières plages avaient été touchées. Celles-ci sont fermées au public pendant qu'un bataillon de 150 personnes s'active pour les traiter. Les communes concernées sont celles de Saint-Tropez, Sainte-Maxime, Ramatuelle, La Croix-Valmer, Hyères, Grimaud, Cogolin, Gassin, Bormes-les-Mimosa et Rayol-Canadel. Le nettoyage pourrait prendre des mois car la pollution ne se limite pas à la surface.

Des galettes d’hydrocarbures souillent les plages du Var depuis le 16 octobre. Les opérations de nettoyage sont en cours et pourraient durer plusieurs mois. Ici, une image satellite de la nappe de carburant supposée à l’origine de cette pollution, prise le lendemain de la collision entre deux navires. © ESA